Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Brigitte Macron furieuse contre Emmanuel Macron : c’est la guerre

Publié par Manon le 01 Avr 2021 à 12:33

Ce mercredi 31 mars, Emmanuel Macron a pris la parole pour s’adresser aux Français. Durant son allocution, il a évoqué les nouvelles mesures sanitaires pour freiner la pandémie de Covid-19. Toutefois, Brigitte Macron est en désaccord avec l’une de ces mesures, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

>>> À lire aussi : Brigitte Macron « tellement sexy » : cette star internationale qui craque pour la femme du Président

Le président annonce les nouvelles mesures sanitaires

Ce mercredi 31 mars, Emmanuel Macron s’est adressé aux Français pour une nouvelle allocution. Le président n’avait pas pris la parole depuis de longs mois. Auparavant, les citoyens regardaient les conférences de presse du Premier ministre, Jean Castex.

Hier, les citoyens ont pu observer le président, avec une atmosphère de déjà vu. À 20 heures, le chef d’Etat a évoqué les nouvelles mesures sanitaires pour freiner la pandémie de Covid-19. Le 25 mars dernier, Jean Castex annonçait le confinement pour 19 départements.

Alors, Emmanuel Macron a annoncé que cette mesure sera élargie à l’ensemble du territoire dès le samedi 3 avril. Un nouveau palier a été franchi. Jusqu’alors, les écoles restaient ouvertes. Le président vient d’annoncer la fermeture des établissements scolaires.

>>> À lire aussi : Brigitte Macron : cet objet dans son bureau qui a étonné tout le monde !

Une mesure que n’approuve pas Brigitte Macron

Ainsi, dès le 6 avril, les élèves ne retourneront pas à l’école pour une durée de quatre semaines. Les élèves en maternelle et en primaire reviendront en classe dès le lundi 26 avril. Quant aux élèves au collège et au lycée, ils rejoindront les bancs de l’école le 3 mai prochain.

Une mesure nécessaire pour freiner la pandémie, mais qui n’a pas fait l’unanimité du côté du gouvernement. Sur le plateau du 20 heures de France 2, la journaliste Nathalie Saint-Cricq a révélé que plusieurs membres du gouvernement s’opposaient à cette mesure, comme vous pouvez le voir ci-dessus.

Elle explique : « Un camp qui voulait à tout prix se battre pour maintenir les écoles ouvertes, le camp Blanquer, Emmanuel et bien sûr Brigitte Macron« . Cependant, le président a été contraint de fermer les écoles, malgré le désaccord de son épouse. En tant qu’ancienne professeur de français et de théâtre, c’est une cause que défend particulièrement Brigitte Macron.

>>> À lire aussi : Brigitte Macron : sa tenue très sexy pour une masterclass ne passe pas inaperçue

Source : Voici