Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Brigitte Macron au plus mal : sa fille est en danger !

Publié par Leslie le 23 Mai 2019 à 7:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

 

En avril dernier, la fille de Brigitte Macron recevait des menaces de mort, comme le rapporte le magazine Closer. Des menaces qui auraient été passées depuis une prison par trois détenus.

>>> A lire aussi : Brigitte Macron : polémique sur le salaire de sa fille…

Publicité

La fille de Brigitte Macron menacée de mort par trois détenus

L’avocate Tiphaine Auzière n’est autre que la fille de Brigitte Macron, Première Dame de France. La jeune femme a reçu en avril dernier des menaces de mort par téléphone de la part de trois détenus. Le parquet de Boulogne a donc ouvert une enquête dont la charge est revenue à la police judiciaire de Lille. Les enquêteurs ont réussi à remonter jusqu’à la prison de Longuenesse, implantée dans le Pas-de-Calais. Ils ont également réussi à repérer qu’il s’agissait de trois prisonniers qui utilisaient le même téléphone portable pour leurs menaces de mort. Ils ont été isolés, placé en garde à vue mais ont toujours nié les faits qui leur sont reprochés.

La fille de Brigitte Macron menacée de mort !

Tiphaine Auzière menacée de mort !

>>> A lire aussi : découvrez les photos d’elle, jeune

Publicité

La fille de Brigitte Macron et l’entourage du président de la République souvent visés

Hélas, ce n’est pas la première fois que la fille de Brigitte Macron est victime de menaces de mort. Peu après l’élection d’Emmanuel Macron en 2017, Tiphaine Auzière avait dû avoir une garde rapprochée à cause de plusieurs menaces de mort proférées à son encontre. Des menaces qui mettaient clairement en danger son intégrité physique.

En février dernier, la mère de la Première Dame de France a elle aussi était menacée. Un internaute avait en effet laissé un commentaire dans lequel l’auteur disait clairement vouloir avoir recours aux armes. La femme du Président de la République avait alors porté plainte pour « provocation publique, non suivie d’effet, à la commission d’un crime ou d’un délit d’atteinte à la personne ».

Publicité

>>> Brigitte Macron : ce bunker ultra secret dans lequel elle pourrait se réfugier en cas de problème…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN