Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Certificats de viriginité: Gérald Darmanin veut les pénaliser !

Publié par Elodie GD le 07 Sep 2020 à 23:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi se tiendra un séminaire gouvernemental. Durant cet événement, les ministres discuteront de plusieurs projets de lois. Ils évoqueront notamment le fameux projet de loi contre les séparatismes, dont le contenu reste encore un mystère. Dans le cadre de ce projet de loi, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a évoqué ce dimanche 6 septembre une proposition qui consistera à pénaliser les certificats de virginité.

Gérald Darmanin parle du certificat de virginité lors d'un entretien accordé au Parisien

A lire aussi: Brigitte Macron épouvantée : la vie d’Emmanuel Macron en danger

Un projet de loi important

Lors d’un entretien accordé au Parisien, le ministre de l’Intérieur a évoqué le chantier gouvernemental en matière de sécurité. Il a notamment parlé de la lutte contre le trafic de drogue qui doit devenir selon lui « l’alpha et l’oméga de toutes nos interventions ». Le ministre a également fait allusion à un point presse qui sera désormais mis en place afin d’informer la population sur les sujets de sécurité.

Mais lors de cet entretien il a également parlé de la question des certificats de virginité. « Certains médecins osent encore certifier qu’une femme est vierge pour permettre un mariage religieux malgré la condamnation de cette pratique par l’ordre des médecins » a déclaré Gérald Darmanin.

Une pratique qui doit cesser

« On va non seulement l’interdire formellement, mais proposer la pénalisation. On va également mettre clairement dans la loi qu’aucun élu ne pourra prendre de dispositions pour favoriser l’inégalité entre les femmes et les hommes pour mettre en place des pratiques communautaires, comme réserver des horaires de piscine à un sexe plutôt qu’un autre » a poursuivi le ministre.

Le projet de loi contre les séparatismes sera bien évidemment évoqué lors du séminaire gouvernemental à venir. Les grandes lignes du projet avaient dores et déjà été évoquées par le président de la République. « Dans la République, on ne peut pas exiger des certificats de virginité pour se marier; dans la République, on ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures aux lois de la République » avait affirmé Emmanuel Macron.

A lire aussi: « Il ne peut pas le blairer  » : Emmanuel Macron en grosses tensions avec cet ancien premier ministre

Source: Huffigntonpost

0