Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Qui est « Challenger » , cet influenceur qui fait polémique depuis qu’il a filmé Cyril Hanouna au stade de France ?

Publié par Lou Tabarin le 31 Mai 2022 à 17:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le samedi 28 avril, Cyril Hanouna a été filmé en plein chaos à l’entrée du Stade de France par l’influenceur Challenger. Depuis, celui-ci est dans le collimateur de Gérald Darminin. Trois jours avant d’avoir assisté à la finale de la Ligue des champions aux côtés de l’animateur de Touche pas à mon poste, il se trouvait en Syrie et s’amusait avait des armes.

Challenger

Qui est Challenger, un influenceur suivi par des milliers de personnes

Challenger, de son vrai prénom Ibrahim, a filmé la fameuse vidéo qui accable Cyril Hanouna. L’animateur a été pris en flagrant délit de fraude à l’entrée du Stade de France. Il s’est ensuite justifié en expliquant qu’il avait bien un billet, mais que les portiques ne fonctionnaient pas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par IBRAHIM (@challenger.67)


Suivi par plus de 80.000 abonnés sur Instagram, Challenger partage des photos de son train de vie mouvementé. Entre voyages aux quatre coins du monde et rencontres avec Karim Benzema ou Ronaldinho, il se la coule douce.

Aperçu en Syrie en train de tirer à la kalachnikov

Si Challenger est actuellement si décrié, c’est parce qu’il vient tout juste de rentrer de Syrie. Sur son compte Twitter, le militant Mehdi Aifa a dénoncé l’influenceur et son compère Rayanne B. Il y a quelques mois, ce dernier avait eu des problèmes avec la justice suite à des insultes proférées contre les pompiers et Jean-Michel Blanquer.

Très vite, la classe politique s’est empressée de relayer l’information, en demandant des explications. Marion Maréchal Le Pen a interpellé Gérald Darmanin sur Twitter. Elle lui demande « comment deux hommes rentrés de Syrie il y a quelques jours, après avoir tiré à la kalachnikov et au lance-roquettes, ont pu se rendre au Stade de France librement » .

D’après Le Figaro, le ministre de l’Intérieur aurait déjà réagi. Gérald Darmanin a demandé aux forces de l’ordre de procéder à un signalement. Une enquête est en cours pour connaître les raisons exactes du déplacement de Challenger en Syrie, ainsi que sur les circonstances des tirs au fusil.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0