Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Christian Quesada bientôt libéré ?

Publié par Leslie le 08 Oct 2019 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le 27 mars dernier, Christian Quesada est incarcéré en détention provisoire à la prison de Bourg-en-Bresse. En effet, le grand maître de midi a été arrêté pour corruption de mineur et détention et diffusion d’images à caractère pédopornographique. Mais, contre toute attente, l’homme de 55 ans, pourrait sortir prochainement de prison comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Affaire Christian Quesada : depuis sa prison, il fait vivre un enfer au propriétaire de sa maison

Christian Quesada : une affaire qui prend du temps

La suite après cette publicité

Depuis plus de six mois, l’affaire Christian Quesada suit son cours, suite à son arrestation à son domicile le 27 mars dernier. Pendant que l’homme âgé de 55 ans essaie de se faire à la vie carcérale, les enquêteurs poursuivent leurs recherches. Il faut dire, que l’enquête demande du temps, comme l’avait expliqué Isabelle-Morini Bosc, dans TPMP. « Ça prend un temps fou pour disséquer tous les documents de plusieurs ordinateurs. C’est un travail de fourmi ! » avait-elle confié. « On a contacté le cabinet de son avocat et il n’y a pas de date d’audience de fixer », avait alors expliqué Cyril Hanouna.

Christian Quesada pourrait sortir de prison

>>> A lire aussi : Affaire Christian Quesada : le PDG de TF1 balance tout

Christian Quesada pourrait-il être bientôt libéré ?

La suite après cette publicité

Mais contre toute attente, Christian Quesada pourrait bien sortir de prison et retourner chez lui dans les six mois à venir. « Sa détention provisoire doit se renouveler tous les 4 mois et peut durer un an maximum. Et après un an, si le procès n’a toujours pas eu lieu, il serait mis en liberté conditionnelle, ce serait donc en mars 2020 » avait expliqué Cyril Hanouna le 25 septembre dernier. L’ancien grand maître de midi peut encourir d’une peine de 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende pour détention et diffusion d’images à caractère pédopornographique. Mais aussi de 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende pour tentative de corruption de mineur. Cependant, même si la durée légale de la détention provisoire est généralement d’un an, celle-ci peut s’étendre en fonction des crimes commis.

> Affaire Christian Quesada : les confidences très cash de Jean-Luc Reichmann

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.