Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je ne manquerai à personne » : un chroniqueur de TPMP publie un message inquiétant

Publié par Elodie GD le 14 Avr 2023 à 18:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le chroniqueur de TPMP, Clément Garin, a publié un tweet alarmant ce 9 avril. Lassé des critiques, il a exprimé son ras-le-bol via un long post dans lequel il a confié vouloir « raccrocher » , « faire ses adieux » .

Publicité

>> A lire aussi : Deux chroniqueurs de TPMP face à la justice : Francky Vincent veut régler ses comptes

Clément Garin se confie sur son absence de TPMP

Repéré par Cyril Hanouna, Clément Garin a fait son entrée dans la joyeuse bande de TPMP en 2020. Très vite, il a fait des apparitions récurrentes en plateau, notamment grâce à ses scoops, ses informations sur le PAF et sur les émissions télé. Puis, il a disparu quelque temps.

Publicité

En 2022, il fait son retour sur le plateau de Cyril Hanouna. Face aux questions, il explique avoir traversé une période difficile. Surtout au niveau psychologique. « J’ai développé un trouble panique avec agoraphobie. Une phobie de tout. Je ne pouvais plus rien faire, j’étais cloîtré chez moi » , avait avoué le jeune chroniqueur.

Il poursuit : « Et à côté de ça, il a fallu que je développe un nodule cérébral, dans le lobe temporal droit. Il a fallu vérifier pendant des mois si c’était une sclérose en plaques ou plus grave que ça » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
clément garin tpmp
Publicité

>> A lire aussi : « 5 min après son décès, il appelait pour une interview » : Lou Pernaut tacle l’attitude d’un chroniqueur de TPMP après la disparition de son père

« J’aurais aimé faire carrière »

Aujourd’hui encore, il rencontre des problèmes. Cette fois, ils sont liés aux critiques qu’il reçoit quotidiennement sur les réseaux sociaux. Se questionnant sur son avenir dans les médias, il s’est livré sans filtre.

Publicité

« Et s’il était temps de raccrocher ? De prendre le large et de dire adieu à ce milieu, qui, il faut le reconnaître, ne veut pas de moi et n’a jamais voulu de moi » , a-t-il commencé. « J’essuie mépris, railleries, méchancetés, injures, attaques, depuis trop longtemps, et je dois aujourd’hui le reconnaître, je n’ai pas les épaules suffisamment solides » , poursuit Clément Garin, qui avait récemment balancé sur l’émission Lol, qui rit sort, sur Twitter.

Publicité

« J’aurais aimé faire carrière, le journalisme me passionne » , déplore-t-il. Seulement voilà, la situation est devenue trop difficile à supporter. À tel point qu’elle a un impact sur sa santé mentale.

« On sous-estime les dangers du harcèlement, on sous-estime la violence des réseaux sociaux » , alerte le chroniqueur. « Parfois, souvent, le soir, je regarde le ciel et je craque. Il me rappelle combien je suis moi-même éteint. Combien ma vie est sombre, combien je suis inutile et combien je ne manquerai à personne » , conclut-il.

Publicité

>> A lire aussi : « Il n’est personne » : Lola Marois règle ses comptes avec ce chroniqueur de TPMP qu’elle déteste

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN