Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Manquements, harcèlement, mise en danger : Ces nouvelles découvertes sur les agissements de Didier Raoult

Publié par Mia le 06 Sep 2022 à 17:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le professeur Didier Raoult va-t-il être de nouveau traduit en justice ? Ce dernier a été accusé de divers manquements à son travail de médecin, dans ses recherches sur la chloroquine notamment. De ce fait, le microbiologiste fait actuellement l’objet d’une grosse enquête durant laquelle un premier rapport d’inspection vient d’être publié. Ce rapport dresse, entre autres, un panorama terrifiant des pratiques exercées par Didier Raoult durant ses recherches.

Publicité
didier raoult polemique (1)

Didier Raoult accusé de graves manquements

Le professeur Didier Raoult est la coqueluche du web et certainement le médecin le plus médiatisé durant la période Covid-19. Ainsi, comme vous le savez, ce dernier a travaillé sur sa solution contre le virus : l’hydroxychloroquine. Mais, il semble que, durant ses travaux à l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (duquel il a été radié), le professeur Didier Raoult ait eu recours à plusieurs méthodes de recherche très controversées.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Accusé d’avoir mis en danger de nombreuses personnes et d’avoir occasionné des morts durant ses recherches, l’infectiologue est notamment accusé d’avoir effectué des tests, sans autorisation. Dans ce cadre, une grande enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ces faits reprochés. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Sylvie Retailleau, et le ministre de la Santé, François Braun, ont d’ailleurs saisi le procureur de la République pour cette affaire. Le gouvernement s’en mêle.

Publicité

Le gouvernement veut le traduire en justice

Ces derniers dénoncent des « délits ou des manquements graves à la réglementation en matière de santé ou de recherche« , en ce qui concerne les travaux du docteur Raoult. C’est en tout cas ce que précise un communiqué publié ce 5 septembre. Un rapport d’inspection impliquant les deux ministères a, par ailleurs, été rendu publique, ce lundi. Dans ce premier rapport d’enquête, des « dysfonctionnements graves de l’IHU-MI concernant la qualité de ses activités de recherche et de soins » ont été mis en avant.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Didier Raoult aurait notamment usé de procédures « non conformes à la réglementation des recherches impliquant la personne humaine (RIPH), notamment sur le plan éthique » . Et ce, principalement, sur la période de 2017 à 2021. Des années durant lesquelles le docteur aurait usé de pratiques qui ne respectent pas « la réglementation et pouvant générer un risque sanitaire pour les patients, notamment au cours des protocoles de recherche. Il y a eu des dérives dans les pratiques de management, pouvant générer harcèlement et mal-être au travail, des dérives dans la gouvernance, qui ne respecte pas strictement les règles encadrant les fondations de coopération scientifique » , affirme le communiqué du gouvernement.