Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Hydroxychloroquine : le remède miracle du Docteur Raoult a-t-il vraiment occasionné des milliers de morts ?

Publié par Céline le 23 Juin 2022 à 11:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des scientifiques ont souhaité se pencher sur l’utilisation du médicament au cours de la première vague de Covid-19. Et leurs résultats viennent d’être dévoilés ! Néanmoins, n’étant pas encore été rendue publique, ils sont à prendre avec prudence.

Hydroxychloroquine : le remède miracle du Docteur Raoult a-t-il vraiment occasionné des milliers de morts ?

BFMTV

Le traitement miracle du Pr Raoult remis en cause !

Il était annoncé par le Pr Raoult comme étant un traitement miracle, et pourtant… Il se dit que l’hydroxychloroquine aurait entraîné le décès de 16 274 personnes dans huit pays au cours de la première vague de Covid-19. C’est en tout cas ce que viendrait de révéler une étude réalisée par l’université de Lyon. Cette dernière a été présentée ce jeudi 16 juin au congrès de la Société française de pharmacologie et de thérapeutique.

En cours de relecture, cette étude n’est pas encore accessible au grand public. Mais une affiche présentée au congrès de la SFPT indique que des scientifiques ont désiré « estimer le nombre de décès causés par l’hydroxychloroquine dans le monde ». Comme le révèle l’un des auteurs de cette étude, le Pr Jean-Christophe Lega, ils ont souhaité reconstruire, a posteriori, l’impact de la prise d’hydroxychloroquine.

Une surmortalité de 11 % avec la prise d’hydroxychloroquine

Pour réaliser cette étude, les scientifiques ont pris en compte le nombre de patients Covid hospitalisés au début de la pandémie jusqu’à mi-juillet 2020. Ainsi que le taux d’utilisation d’hydroxychloroquine dans les huit pays étudiés. Bien évidemment, ce dernier varie considérablement d’un pays à l’autre, entre 6 % et 97 %.

Ensuite, ils ont utilisé le taux de mortalité « toutes causes confondues » lié à l’hydroxychloroquine. Et il s’avère, selon eux, que la prise de cette molécule augmenterait de 11 % le risque de mourir. Néanmoins, l’étude n’a pas pu établir l’impact précis de chaque facteur.

Après maints calculs savants, les scientifiques ont indiqué qu’il y aurait eu, dans chaque pays, entre 6 et 10 821 décès dus à l’hydroxychloroquine. En France, au cours du premier semestre 2020, il y aurait eu entre 115 et 293 décès liés à cette molécule. 

Source : 20 minutes
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0