Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Disparition d’un célèbre DJ : il a succombé au Covid-19

Publié par Celine Spectra le 06 Août 2021 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une terrible nouvelle vient d’être annoncée sur Facebook. Ce mercredi 4 Août, Paul Johnson, célèbre DJ et également producteur de musique house est décédé. Il avait contracté le Covid en juillet.

Covid-19 : mort du célèbre DJ Paul Johnson

Image Instagram @johnsongram

Ce mercredi 4 Août, Paul Johnson est décédé des suites du Covid-19. C’est en effet ce qu’a annoncé un message sur sa page Facebook. Cette légende de la house music, âgé de 50 ans, avait été placée en réanimation après avoir contracté le virus du Covid en juillet.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Ce nouveau trouble très inquiétant

Mort du célèbre DJ Paul Johnson

Ayant attrapé le virus du Covid, Paul Johnson avait été hospitalisé dès 18 juillet. Malheureusement deux jours plus tard, il a dû être mis sous respirateur artificiel. Jusqu’à la fin de son difficile parcours, il avait souhaité tenir informé sa communauté de fans de l’évolution de sa maladie au travers les réseaux sociaux.

Le 20 Juillet dernier, il déclarait sur son compte Instagram que les choses avaient pris un mauvais tournant. Il stipulait qu’il allait devoir être mis sous assistant respiratoire car il n’était plus en capacité de respirer par lui-même.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul Johnson (@johnsongram)

>>> À lire aussi : Didier Raoult déclenche la polémique avec ses nouvelles propositions contre le Covid-19 (vidéo)

L’un des pionniers de la musique House

Né à Chicago, Paul Johnson était l’un des pionniers de la musique house. Producteur autodidacte, il avait réussi à faire danser le monde entier dans les boîtes de nuit avec ses nombreux tubes. Depuis le début de sa carrière dans les années 90, il avait sorti plus de 100 albums.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Ce constat inquiétant dans les services de réanimation 

0