Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Cette star du cinéma, en rémission de cancer, a vécu 5 mois enfermée

Publié par Quentin VIALLE le 21 Juil 2022 à 16:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Eric Serra a été touché par un cancer dont il est aujourd’hui en rémission complète. Le compositeur de la musique du Grand Bleu a notamment dû rester totalement enfermé pendant près de 6 mois afin de ne pas attraper le Covid-19. Il s’est confié à cœur ouvert auprès du Parisien. On vous dit tout !

Eric Serra et son cancer « fulgurant »

En mars dernier, nous apprenions le report de la tournée « Le Grand Bleu en ciné-concert » en raison de l’indisponibilité d’Eric Serra. En effet, le compositeur avait expliqué souffrir d’un problème de santé qui devait être traité au plus vite. Récemment interrogé par nos confrères du Parisien, celui qui est très proche de Luc Besson a indiqué être en rémission d’un cancer. « J’ai eu un lymphome de l’intestin grêle. C’est un cancer des ganglions. Il était assez fulgurant. A quelques jours près, si je ne m’en étais pas aperçu, je ne serais peut-être pas là pour vous en parler » , explique-t-il.

Ayant subi un traitement expérimental, Eric Serra est désormais en rémission complète. Florent Pagny, lui aussi touché par la maladie, a d’ailleurs joué un rôle très important dans le processus. « On s’échangeait des petits messages, on s’appelait. Mine de rien, cette complicité m’a fait beaucoup de bien, et j’imagine qu’à lui aussi (…). On parlait de ‘chimio’, de ce qu’on ressentait » , reconnaît le musicien de 62 ans.

Eric Sierra : en rémission de cancer, il est resté enfermé à cause du Covid-19

Enfermé 5 mois pour ne pas attraper le Covid-19

Lors de cette interview, le célèbre compositeur césarisé a par ailleurs expliqué qu’il avait été contraint de vivre totalement reclus afin de ne pas attraper le Covid-19. Une décision prise après la mise en garde de son médecin, qui avait ainsi déclaré : « Ce cancer spécifique est le seul qui soit 100% incompatible avec le Covid. Si jamais vous l’attrapez avant la fin du traitement, vous avez très peu de chances de vous en sortir » . Une période qui a logiquement été très éprouvante pour Eric Serra.

0