Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Florent Pagny au coeur d’une histoire de drogue : la vérité éclate

Publié par FJ le 02 Juin 2022 à 6:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Florent Pagny vit un moment particulièrement compliqué. Alors qu’il se bat contre un cancer du poumon, une vieille polémique refait surface depuis quelques jours maintenant. En effet, son frère a été accusé d’être un ex-accro à la drogue à cause de la chanson N’importe quoi, sortie en 1987.

florent pagny malade mauvaise histoire
Les vidéos du jour à ne pas manquer

Florent Pagny, son combat exemplaire contre le cancer

Le 25 janvier dernier, Florent Pagny postait une étonnante vidéo sur son compte Instagram. Le chanteur et coach de The Voice annonçait qu’il était atteint d’un cancer du poumon. Un cancer qu’il tente de battre chaque jour et il semblerait que Florent Pagny se rapproche petit à petit du chemin de la guérison.

En effet, le chanteur a donné de ses nouvelles le 11 mai dernier et annonçait, non sans joie, que la chimio avait bien fonctionné et que la tumeur avait beaucoup diminué : « Maintenant que c’est derrière moi, puisqu’il ne me reste plus qu’une chimio, je peux vous dire que je vais très bien. Alors oui, j’ai un peu changé de look, un peu obligatoirement, parce que c’est le traitement qui veut ça, mais ça va, je vais m’y faire, ça va passer. Le protocole a plutôt bien marché puisque dès les deux premières chimios et immunothérapies, ma tumeur qui était grosse comme un kiwi s’est transformée en une noisette » .

Une vieille polémique refait surface

L’occasion de se pencher une nouvelle fois sur la carrière du père d’Ael. En 1987, il a sorti un nouveau titre N’importe quoi dans lequel il parle d’un homme accro à la drogue. Et rapidement, les regards se sont tournés vers Frédéric, le frère du chanteur. Les rumeurs ont voulu que ce soit lui la personne dont il parle.

Après des années de rumeurs, il a décidé de mettre fin à la polémique en 2020 dans l’ouvrage Florent Pagny, portrait d’un éternel rebelle : « On a dit n’importe quoi sur cette histoire, c’est le cas de le dire ! […] Une bonne fois pour toutes : je ne me suis jamais drogué ! » . Selon Femme actuelle, Florent Pagny s’adressait au comédien Riton Liebman. Au journal, Eric Le Bourhis, auteur de la biographie, il avait assuré : « La personne dont Florent parle dans cette chanson, c’est moi ! » .

0