Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’ai mis de la distance » : Omar Sy revient sur son départ aux États-Unis avec sa famille

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 25 Déc 2022 à 19:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans les colonnes du magazine Psychologies, Omar Sy s’est laissé aller à quelques confidences sur son déménagement à Los Angeles avec sa femme Hélène et leurs enfants.

Publicité

À lire aussi : « Arrête tu es français, c’est gênant » : Ce tweet d’Omar Sy qui ne passe pas auprès des internautes

En pleine promotion du film Tirailleurs, Omar Sy enchaîne actuellement les interviews et les apparitions télévisées. À titre d’information, ce long-métrage évoque l’histoire d’un père et son fils qui se retrouvent ensemble sur les champs de bataille pendant la Première gu*rre mondiale. Il s’agit visiblement d’un projet qui lui tient à cœur. Fier de ses racines, l’acteur de 44 ans a rendu hommage aux soldats Africains qui se sont battus pour la France.

Il ne fait aucun doute que le héros de la série Netflix Lupin figure parmi les personnalités préférées des Français. L’ancien acolyte de Fred dans Service après vente a cependant préféré s’installer à Los Angeles avec sa famille. Certes, il s’agit d’une décision radicale. Toutefois, le père de cinq enfants ne regrette pas d’avoir quitté l’Hexagone, en voici les raisons.

Publicité

« La notoriété y est plus douce »

Certains l’ignorent peut-être mais Omar Sy souffre du syndrome de l’imposteur. En effet, il ne s’est jamais considéré comme un acteur. Autrement dit, il ne sentait pas à sa place. Face à son succès grandissant, il avait peur que tout soit découvert un jour. En 2012, le comédien connaît pourtant la consécration.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le film Intouchables lui a valu le César du meilleur acteur. Il s’agit d’« une espèce de validation », a expliqué le mari de Hélène Sy. La même année, les jeunes parents et leurs enfants ont décidé de « passer une année au soleil, prendre du temps et puis revenir ». Seulement, la tribu se plaisait en Californie.

Publicité

« Ça a fonctionné bien mieux que ce qu’on imaginait. Il y avait des opportunités de boulot, on s’y sentait bien, on y trouvait une forme d’apaisement par rapport à ce qu’on venait de vivre en France. Là-bas, la notoriété y est plus douce »

Eh oui, la célébrité n’a pas que des avantages. Le quotidien de la famille devenait de plus en plus difficile depuis le succès retentissant du film Intouchables. Dans une interview pour L’Obs en 2014, celui qui a donné la réplique à François Cluzet a expliqué que ses enfants commençaient à perdre leurs prénoms. « (…) ils n’étaient que les enfants d’Omar Sy (…) Je venais envahir leur espace, l’école, cet endroit où ils doivent s’épanouir », a-t-il ajouté. Ainsi, il se devait d’agir pour le bien de son foyer.

Publicité

« (…) J’ai eu besoin de protéger mes gosses. De me protéger moi. Alors, j’ai mis de la distance »

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Omar Sy (@omarsyofficial)

Publicité

À lire aussi : Ce père célibataire cumule plusieurs emplois pour nourrir ses enfants

Omar Sy vit son rêve américain

Publicité

Depuis, l’acteur français poursuit son ascension. Il a d’ailleurs fait une incursion couronnée de succès à Hollywood. Il a notamment rejoint le casting de X-Men : Days of Future Past et deux volets de Jurassic World. L’acolyte de Jamel Debbouze a aussi prêté ses traits à des personnages dans Inferno ou encore À Vif. Il ne fait aucun doute qu’il vit son rêve américain. Il y a fort à parier qu’il compte bien profiter de sa carrière. Toutefois, le père de famille garde les pieds sur terre et n’oublie pas son premier pays d’accueil.

À lire aussi : Omar Sy très gêné face à Charlotte Gainsbourg pour les scènes intimes lors du tournage de Samba