Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jean-Jacques Goldman : la grande annonce qui vient de tomber… personne ne s’y attendait

Publié par FJ le 22 Mai 2024 à 9:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo
jean jacques goldman nouveau projet étonnant
La suite après cette publicité

C’est une nouvelle des plus étonnantes. Ce dimanche 19 mai 2024, Le Parisien a dévoilé un nouvel article pour mettre en lumière le nouveau projet loufoque de Jean-Jacques Goldman.

jeaan jacques goldman Dans l’ombre, le coup de gueule de Jean-Jacques Goldman sur les Enfoirés : « Comment […] Dans l’ombre, le coup de gueule de Jean-Jacques Goldman sur les Enfoirés : « Comment avez-vous pu…

Jean-Jacques Goldman : une carrière bien remplie

La suite après cette publicité

Ses débuts dans la musique

Jean-Jacques Goldman est né le 11 octobre 1951 à Paris, en France. Il est le troisième enfant de Alter Mojze Goldman, un résistant juif polonais, et de Ruth Ambrunn, une Allemande d’origine juive. Il grandit dans une famille où la musique tient une place importante, son frère Robert jouant du piano et du violon. Dès son jeune âge, Goldman développe un intérêt pour la musique et commence à apprendre à jouer du violon, puis de la guitare.

En 1969, après avoir obtenu son baccalauréat, Jean-Jacques entre à l’École des Hautes Études Commerciales (HEC) de Lille. En parallèle, il s’implique dans la scène musicale locale, jouant dans plusieurs groupes amateurs. Après HEC, il continue ses études à l’ESCP Europe (École Supérieure de Commerce de Paris), tout en poursuivant sa passion pour la musique.

La suite après cette publicité

En 1975, Jean-Jacques Goldman rejoint le groupe Taï Phong, un groupe de rock progressif, où il est guitariste et chanteur. Le groupe connaît un certain succès avec la chanson « Sister Jane » en 1975, mais après plusieurs albums et tensions internes, Goldman quitte Taï Phong en 1979 pour se lancer dans une carrière solo.

Une ascension et un succès fulgurant

La carrière solo de Jean-Jacques Goldman décolle véritablement en 1981 avec la sortie de son premier album éponyme, souvent appelé « Démodé ». Le single « Il suffira d’un signe » devient rapidement un hit, propulsant Goldman sur le devant de la scène musicale française. Son deuxième album, « Minoritaire », sorti en 1982, confirme son succès avec des titres comme « Quand la musique est bonne » et « Comme toi ».

La suite après cette publicité

En 1984, il sort l’album « Positif », qui contient plusieurs de ses plus grands succès, dont « Encore un matin » et « Envole-moi ». L’année suivante, son album « Non homologué » rencontre également un énorme succès, notamment grâce à des titres comme « Je marche seul » et « Je te donne », ce dernier étant un duo avec Michael Jones, son complice musical de longue date.

Jean-Jacques Goldman est également connu pour ses collaborations fructueuses avec d’autres artistes. Il écrit et compose des chansons pour de nombreux chanteurs français, notamment pour Johnny Hallyday, avec l’album « Gang » en 1986, et pour Céline Dion, avec l’album « D’eux » en 1995, qui devient l’album francophone le plus vendu de l’histoire.

La suite après cette publicité

Il forme aussi le trio Fredericks Goldman Jones avec Carole Fredericks et Michael Jones, produisant des albums à succès comme « Fredericks Goldman Jones » (1990) et « Rouge » (1993). Le groupe est particulièrement apprécié pour la qualité de ses harmonies vocales et la diversité de ses styles musicaux.

Son retrait de la scène médiatique

Le chanteur retiré de la scène musicale

En 2001, après la sortie de l’album « Chansons pour les pieds », Jean-Jacques Goldman annonce qu’il se retire de la scène musicale pour se consacrer à sa famille et à d’autres projets personnels. Depuis, bien qu’il reste discret, il continue d’exercer une influence majeure sur la musique française. Il participe à des projets caritatifs, comme Les Enfoirés, une troupe de chanteurs créée pour soutenir les Restos du Cœur, une organisation caritative française.

La suite après cette publicité

Malgré son retrait, les chansons de Jean-Jacques Goldman continuent d’être populaires et sont régulièrement reprises par de nombreux artistes. Il est largement considéré comme l’un des plus grands chanteurs et compositeurs de la chanson française, avec une carrière marquée par son intégrité artistique et son engagement social.

Des chansons qui ont marqué les générations

Jean-Jacques Goldman a marqué plusieurs générations avec ses chansons aux paroles souvent introspectives et engagées, et ses mélodies accrocheuses. Son œuvre a laissé une empreinte indélébile sur la chanson française, tant par ses propres albums que par les titres qu’il a écrits pour d’autres artistes.

La suite après cette publicité
retour Jean-Jacques Goldman (1)

En dehors de la musique, il est également connu pour son engagement humanitaire. Les Enfoirés, pour lesquels il a composé de nombreuses chansons, sont devenus une institution en France, réunissant chaque année les plus grandes stars françaises pour des concerts caritatifs.

Une personnalité particulièrement discrète

La suite après cette publicité

Discrétion sur sa vie privée

Jean-Jacques Goldman a été marié deux fois. Son premier mariage avec Catherine Morlet, une psychologue, a eu lieu en 1975. Le couple a eu trois enfants : Caroline, née en 1975, Michael, né en 1979, et Nina, née en 1985. Goldman a toujours tenu ses enfants éloignés des médias, cherchant à leur offrir une enfance la plus normale possible malgré sa célébrité.

michael goldman polemique star academy
© Capture d’écran TF1

Après son divorce avec Catherine, il se remarie en 2001 avec Nathalie Thu Huong-Lagier, une mathématicienne de 28 ans sa cadette. Ensemble, ils ont eu trois autres enfants : Maya, née en 2004, Kimi, née en 2005, et Rose, née en 2007. La famille vit loin des projecteurs, et Goldman évite de parler de sa vie familiale dans les interviews, préférant concentrer les discussions sur sa musique et ses projets.

La suite après cette publicité

Une vie loin des paillettes

Contrairement à beaucoup de célébrités, Jean-Jacques Goldman n’a jamais été attiré par les paillettes et le glamour. Il préfère une vie simple et tranquille. Après avoir quitté la scène en 2004, il s’installe à Londres avec sa famille pour une vie plus paisible et anonyme. En 2016, il déménage à Marseille, continuant à éviter les médias.

jean-jacques-goldman

Goldman a également choisi de rester à l’écart des réseaux sociaux, un choix qui le distingue encore plus dans l’ère moderne où la plupart des célébrités utilisent ces plateformes pour communiquer avec leurs fans. Cette absence volontaire permet de préserver sa vie privée et de contrôler les informations le concernant.

La suite après cette publicité

La discrétion de Jean-Jacques Goldman lui a permis de construire une image publique d’intégrité et de simplicité. Cette attitude contraste avec celle de nombreuses autres stars, et lui a valu un profond respect de la part de ses fans et de ses pairs. Il est perçu comme un artiste authentique, éloigné des scandales et des controverses médiatiques. C’est ainsi que le chanteur a su conquérir le cœur de ses fans et devenir l’une des personnalités préférées des Français.

Jean-Jacques-Goldman

Jean-Jacques Goldman de retour !

La suite après cette publicité

C’est une nouvelle à laquelle personne ne s’attendait. Après des années de discrétion, Jean-Jacques Goldman est enfin de retour et pour un projet des plus étonnants. Ce dimanche 19 mai 2024, Le Parisien a dévoilé une collaboration inattendue entre Jean-Jacques Goldman et une enseignante.

Le chanteur, disparu des radars médiatiques depuis plusieurs années, a accepté de composer une chanson pour une classe de CM1 de l’école Louis-Pergaud à Vénissieux, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Jean-Jacques Goldman a, en effet, mis son talent au service d’un spectacle scolaire sur la transmission et la résistance. Ce projet a été initié par Nadia Bachmar, une enseignante passionnée par l’histoire et la musique. Elle avait contacté le célèbre chanteur pour lui proposer de participer à ce projet. Après un petit contretemps dû à une lettre qui n’était jamais parvenue à Jean-Jacques Goldman, la collaboration a finalement pu voir le jour. En février 2022, Goldman a écrit et envoyé la chanson intitulée Résistance.

La suite après cette publicité
jean jacques goldman nouveau projet
© Capture d’écran Le Parisien

jean jacques goldman lié guerre ukraine Jean-Jacques Goldman « très triste » : terrible révélation Jean-Jacques Goldman « très triste » : terrible révélation

Une étonnante collaboration

La suite après cette publicité

La chanson s’ouvre sur la voix de Jean-Jacques Goldman lisant la lettre poignante du résistant Missak Manouchian à son épouse Mélinée, écrite juste avant son exécution. Cette introduction émotive donne le ton au spectacle, avant que les élèves ne prennent le relais en chantant le titre Résistance. L’implication du compositeur dans ce projet scolaire montre une facette généreuse de l’artiste, soucieux de transmettre des valeurs importantes aux jeunes générations.

Nadia Bachmar se souvient avec émotion de la première fois qu’elle a entendu la chanson et la lecture de la lettre par Goldman : “J’étais happée par l’émotion. Il m’a envoyé sa chanson un mois plus tard. J’en revenais pas. J’ai pleuré en l’écoutant”. Cette collaboration, bien que réalisée à distance, a été marquée par un profond respect et une véritable communion d’esprit entre l’enseignante et l’artiste.

La suite après cette publicité

Pour couronner cette aventure, Nadia Bachmar a eu l’honneur de dîner avec Jean-Jacques Goldman. Lors de cette rencontre, l’artiste a accepté de prendre quelques selfies avec ses fans. Cette expérience restera bien évidemment gravée dans la mémoire de Nadia et de ses élèves, qui ont eu la chance de travailler avec une légende de la chanson française. Un privilège hors norme.

Vacances de Jean-Jacques Goldman : à quoi ressemblent-elles ? Vacances de Jean-Jacques Goldman : à quoi ressemblent-elles ?