Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Minable », « donneuse de leçons », Nullissime » Juliette Armanet dézinguée !

Publié par Déborah Attias le 15 Août 2023 à 18:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Aïe, Juliette Armanet est dans le collimateur des hater ! Et pour cause, sa haine contre Michel Sardou défraie la chronique !

La suite après cette publicité

Après le conte de fées…

Quelle mouche a piqué Juliette Armanet ? Depuis qu’elle est sous la lumière des projecteurs, Juliette Armanet enchaine les tubes. Du reste, cette récompense aux Victoires de la musique de 2018 pour son premier album est un honneur. Devenue maman la même année, elle va redoubler d’efforts pour parvenir à conserver sa place au soleil.

Résultat des courses, quatre ans plus tard, elle obtient 4 magnifiques nominations à la prestigieuse cérémonie, dont celle de meilleure artiste féminine. Même si elle ne décroche aucun sésame, elle est fière d’avoir la reconnaissance de ses pairs. En coulisses, celui lui a demandé du travail et de l’investissement.

La suite après cette publicité

Certes, la presse spécialiste la compare encore trop souvent à sa consœur Clara Luciani. Pour autant, dans une récente interview, elle découvre avec stupeur que Françoise Hardy leur fait confiance à toutes les deux pour prendre la relève. Elle qui écoutait en boucle Barbara était plus jeune, c’est sans doute le signe qu’elle a eu raison de s’accrocher à sa bonne étoile.

Incapable de garder ses moments de colère pour elle, la chanteuse n’a pas la langue dans sa proche. En somme, quand quelque chose ne lui convient pas, Juliette Armanet n’hésite pas à le dire tout haut. Et elle va récemment le montrer avec un certain Michel Sardou…Accrochez-nous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

… Juliette Armanet en plein un cauchemar éveillé !

La suite après cette publicité

Invitée sur TipTik, Juliette Armanet est loin de se doute que son précieux équilibre va vaciller. Pire encore, elle persiste et signe. Ce tube de Michel Sardou, elle ne peut pas le voir en peinture. Dire que Les lacs du Connemara la « dégoûtent » est un euphémisme. Preuve étant, elle serait capable de quitter la pièce rien qu’en entendant les premières notes.

Au lieu de s’arrêter là, Juliette Armanet énonce une liste d’arguments à faire pâlir les admirateurs de Michel Sardou. « Le côté scout, séctaire, la musique est immonde. C’est de droite, rien ne va. » A peine publiée, la vidéo fait le tour de la Toile. Nombreux à atomiser l’interprète du dernier jour du disco, ils lui font la morale et lui demandent presque de s’excuser. « Minable« , « donneuse de leçons« , « gauchiste« , Nullissime« , c’est l’évidence, les noms d’oiseaux fusent !

Cette sensation de malaise va bientôt envahir l’hexagone. D’un côté, certains ne supportent pas la critique envers le monstre sacré Michel Sardou. D’autres analysent avec ironie les paroles des chansons de Juliette Armanet. D’ailleurs, un abonné lui demande même de « rendre les 154 000 euros de subvention« .

Pour l’heure, la principale intéressée n’a pas encore réagi à cette énième polémique. De son côté, le compositeur des Lacs du Connemara s’exprime en direct sur BFMTV. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, Jacques Revaux ne prend pas de pincettes avec Juliette Armanet. Du coup, à votre avis, qui aura le dernier mot ? Le mystère demeure entier ! Suite dans le prochain numéro de Tribunal du Net !