Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Laeticia Hallyday ruinée : Elle croule sous les dettes

Publié par Mia le 28 Avr 2022 à 20:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Laeticia Hallyday est peut-être atteinte d’une maladie grave, mais ce n’est pas le seul fléau auquel elle doit faire face. En effet, depuis le décès de son mari, Johnny Hallyday, cette dernière est endettée de plusieurs millions d’euros. Forcément, avec de tels soucis financiers, Laeticia Hallyday est extrêmement surveillée par le fisc. Un bras de fer constant entre les services publics de la finance et les avocats du chanteur décédé.

laeticia hallyday dettes fisc finances

Laeticia Hallyday endettée : le fisc s’en mêle

Laeticia Hallyday fait actuellement face à une montagne de dettes. Un souci qui s’ajoute à ses nombreux problèmes de santé. La veuve de Johnny Hallyday doit maintenant assumer un important redressement fiscal, selon Capital. Le fisc aurait même déjà entamé les sanctions à l’encontre de Laeticia Hallyday, et ce, avec les avocats de Johnny. Apparemment, la finance française obligerait la veuve à payer, plusieurs milliers d’euros. Et cela, immédiatement.

Une somme de 471 780 euros dont elle doit s’acquitter dès à présent. Il s’agirait des bénéfices d’une des tournées du chanteur. D’après le fisc, cette somme gagnée par Johnny, à rembourser, serait issue de transferts louches. Une « petite » somme à rembourser comparé à la somme totale de la dette de Laeticia Hallyday. Selon le fisc français, elle devrait rembourser une somme 14 millions d’euros.

Des dettes financières héritées de Johnny

Celle qui n’est plus amie avec Brigitte Macron est dans de beaux draps. Avant la mort de son mari, le chanteur Johnny, Laeticia Hallyday n’avait pas de problèmes avec le fisc. Néanmoins, cette dernière a récupéré l’héritage financier de Johnny. Et avec les avantages de l’argent, elle a également hérité de la dette de son ex-mari. La maman de Joy et de Jade doit actuellement payer 11 millions d’euros pour la « SARL Navajo » et 2,5 millions d’euros pour la « SARL Artistes et promotion ».

Des dettes qui incombaient à Johnny. En effet, ces deux sociétés avaient été créées par le chanteur. Et apparemment, il n’aurait que très peu déclaré ses revenus sur ces deux entreprises. Et notamment, Johnny n’aurait pas toujours payé ses cotisations sociales.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0