Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Le clan Tapie détruit : la terrible découverte de sa veuve quelques mois après sa mort…

Publié par Celine Spectra le 28 Mai 2022 à 11:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Le 3 octobre 2021, Bernard Tapie nous a quittés. Derrière lui, l’homme d’affaires a laissé sa famille décomposée, mais également une montagne de dettes.

La suite après cette publicité
Bernard Tapie : L'homme d'affaire a fait un coup foireux à sa famille !

Bernard Tapie amassait de véritables fortunes avec ses nombreuses entreprises

Au début des années 90, Bernard Tapie était classé parmi les 20 plus grosses fortunes de France. Si tout semblait rouler comme sur des roulettes, il s’avère que rapidement la vie de l’homme d’affaires a tourné au véritable cauchemar. Et pour cause… L’homme politique est en proie à un double cancer dès septembre 2017.

Le combattant ne s’apitoie pas pour autant sur son sort et se bat jusqu’à son dernier souffle. Un dur combat de quatre ans. Mais le septuagénaire finit malheureusement par décéder au mois d’octobre 2021, entouré des proches.

La suite après cette publicité

Des dettes qui font couler beaucoup d’encre !

Peu de temps après la perte de son époux, sa femme découvre les dettes que le défunt lui a laissées… De plus, elle apprend que même si elle refuse l’héritage, Dominique Tapie doit rembourser une dette de 600 millions d’euros, notamment liée à l’affaire du Crédit Lyonnais.

Celui qui avait toujours souhaité mettre sa femme à l’abri, a visiblement échoué. Et la veuve se retrouve désormais ruinée. Tous les biens du couple ont été saisis… Et elle devrait, d’ici peu, quitter leur hôtel particulier à Paris. Non seulement la pauvre a perdu l’amour de sa vie, mais Dominique Tapie voit sa vie s’écrouler.

La suite après cette publicité

Un coup extrêmement dur pour elle, car non seulement elle serait ruinée… Mais en plus, elle a été contrainte de se séparer de plusieurs de ses biens. Enfin, elle n’aurait également plus de quoi se payer un abonnement téléphonique et sa boîte aux lettres déborde de lettres d’huissiers. Un choc pour celle qui a toujours connu le luxe !