Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Léa Salamé, rescapée du 11 septembre livre un témoignage bouleversant (vidéo)

Publié par Gabrielle Nourry le 14 Sep 2021 à 13:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans l’émission On est en direct, diffusée le samedi 11 septembre sur France 2, Léa Salamé a livré un témoignage terrifiant.

La suite après cette publicité

La journaliste était présente sur les lieux des attentats du 11 septembre 2001 et s’est remémorée ce drame qui a marqué sa vie. Découvrez son récit bouleversant dans la vidéo ci-dessous :

>>> A lire aussi : 11 septembre 2001 : Cette mission suicide attribuée à deux pilotes en secret enfin dévoilée

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Léa Salamé présente lors des attentats

Il y a vingt ans, le 11 septembre 2001, deux avions heurtaient l’un après l’autre les deux tours jumelles du World Trade Center, à New York. L’événement a fait plusieurs milliers de victimes, et autant de rescapés qui restent traumatisés à vie.

Léa Salamé fait partie des rescapés des attentats du 11 septembre 2001. Elle a livré un témoignage bouleversant ce samedi 11 septembre. « J’étais étudiante, et j’étais à trois blocs du World Trade Center » se souvient-elle, face à Laurent Ruquier.

La suite après cette publicité

« Quand on était en bas, on ne comprenait rien, on pensait juste qu’il y avait un incendie au World Trade Center. Et soudainement, quand il y a eu la première tour qui s’effondre, on a tous été propulsés par terre, jetés par terre, éraflés de partout » détaille la journaliste dans On est en direct.

La journaliste rescapée du 11 septembre

La suite après cette publicité

Léa Salamé ne comprend pas ce qu’il se passe durant l’attaque terroriste. « Et moi, à ce moment-là je pense qu’on nous tire dessus. Donc je me lève péniblement. Je pense qu’il y a une guerre et qu’on nous shoote » explique-t-elle.

La jeune étudiante n’a qu’une idée en tête : fuir. La journaliste court vers son université « pendant 45 minutes » et se réfugie au 6e étage. Elle retrouve alors sa colocataire qui lui annonce que « les tours sont tombées« .

Vingt ans après, Léa Salamé reste très marquée par ce drame. « C’est la première fois, pour ces 20 ans, que je les regarde (ces images ndlr), sinon tous les 11 septembre, je ne les regarde pas » avoue la journaliste.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Attentats du 11 septembre : « J’étais couvert de cendres et j’ai eu le réflexe de les garder » . Un rescapé témoigne !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.