Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je vais mourir » : les bouleversantes confidences de Marion Bartoli sur son état de santé

Publié par Leslie le 22 Sep 2019 à 14:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pendant plusieurs années, Marion Bartoli a vécu l’enfer à cause d’une terrible bactérie. Ce virus l’a terrassée à tel point qu’elle a failli mourir dans des souffrances atroces.

La suite après cette publicité

 

>>> A lire aussi : EnjoyPhoenix révèle être malade !

La suite après cette publicité

Marion Bartoli atteinte d’un grave virus

Tenniswoman reconnue, Marion Bartoli a connu la gloire et le bonheur. Cependant, en 2016, la sportive a vécu une réelle descente aux enfers. Apparue plus famélique que jamais sur les réseaux sociaux, elle a même du annuler sa participation au tournoi de Wimbledon, sur décision des organisateurs. Certains ont d’abord cru qu’elle était atteinte d’une forme sévère d’anorexie, mais la jeune femme a tenu à lever le voile sur ses gros problèmes de santé. Elle a en effet fini par révéler qu’elle était atteinte d’un virus très grave et qui l’a littéralement terrassée.

Des années de calvaire, de souffrances que la sportive a tenu à expliquer en détails dans son autobiographie Renaître, qu’elle a écrit avec Géraldine Maillet et qui est sorti le 26 Avril dernier.DISPONIBLE ICI 

La suite après cette publicité
Marion Bartoli : sa descente aux enfers

Marion Bartoli a failli mourir à cause d’un virus non identifié

Le calvaire vécu par Marion Bartoli durant plusieurs années

Vivant une relation très toxique avec un homme manipulateur, Marion Bartoli a du aussi faire face à une grave maladie.

« Je ne tiens plus debout. Je ne peux plus me laver à l’eau du robinet, je dois porter des gants en latex pour éviter les plaques rouges sur mon corps à cause des ondes magnétiques […] J’ai tout de la folle. Je suis bonne pour aller témoigner dans un programme télé », raconte-t-elle dans son livre.

La suite après cette publicité

Arrivée à un tel point de fatigue et de souffrance, elle décide alors de lancer un dernier appel à l’aide à son père : « Papa, pitié, mon existence m’est devenue insupportable. Plus je maigris, plus je sens la fin qui s’approche m’apaiser. Mon estomac a la gangrène, je ne suis qu’un stade terminal […] Dois-moi que tu vas réussir papa. Gère-moi. Seule, je vais mourir. »

Heureusement, la sportive a réussi à combattre cette terrible « bactérie sans nom » et à se relever.

> 11 célébrités qui ont décidé de parler de leurs maladies mentales pour briser les tabous !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.