Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Mort d’une célèbre journaliste aimée de tous… le choc !

Publié par FJ le 10 Oct 2022 à 11:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde du journalisme est en deuil. Ce samedi 8 octobre 2022, le groupe France Télévision a posté un nouveau message sur Twitter pour annoncer le décès d’une journaliste emblématique du monde médical, Martine Allain-Regnault à l’âge de 85 ans. 

Martine Allain-Regnault mort journaliste

© Capture d’écran INA

Carnet noir

Le monde du journalisme vient de perdre l’un des siens. Samedi 8 octobre 2022, le groupe France Télévision a posté un nouveau message sur son compte Twitter pour annoncer la disparition de l’un des leurs, la journaliste Martine Allain-Regnault.

« France Télévisions salue la mémoire de Martine Allain-Regnault, figure marquante et emblématique du journalisme médical sur Antenne 2 puis France 2, notamment dans l’émission « Savoir plus Santé », avec François de Closets » a écrit le groupe. En effet, pendant plusieurs années, Martine Allain-Regnault avait été à la tête de programme autour de la santé qui avait tous rencontrés un franc-succès, comme Viva la vie, ou encore Télé calories.

Ils pleurent la mort de Martine Allain-Regnault

Elle est donc décédée à l’âge de 85 ans et cela a suscité une vive émotion dans le monde des médias. Tous ont salué son travail et son talent qui vont manquer au journalisme. C’est le cas notamment de Robert Damias, ancien PDG de TF1 : Après les pionniers que furent Desgraupes, Barrere et Lalou, dans l’information médicale à la télévision, Martine constitua avec Anne Barrere, Michel Cymes et Marina Carrere d’Encausse la deuxième génération qui fait honneur à l’information santé grand public. Grande tristesse ». 

Mais il n’est pas le seul à avoir été touché par la disparition de cette grande journaliste. Cela a été le cas également pour le créateur de Sport 6, Stéphane Tortora : « Immense tristesse. Une grande dame. Une grande pro que je connaissais depuis 42 ans. Pour vous, c’était Martine. Pour nous, Matie… Des bises d’amour à Charlotte, sa fille. À son frère. À ses petits-enfants. Mon cœur est lourd depuis tôt ce matin « . 

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0