Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Jamel Debbouze : Mélissa traumatisée, hospitalisée… la violence et le harcèlement son quotidien

Publié par Quentin VIALLE le 23 Nov 2021 à 18:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce samedi 20 novembre, Mélissa Theuriau était invitée dans l’émission « Clique » diffusée sur Canal+. L’occasion pour la femme de Jamel Debbouze d’évoquer son enfance difficile, une période marquée par le harcèlement et les violences. On vous dit tout dans la suite de cet article !

Mélissa Theuriau et la cause des femmes

Véritable couteau suisse, Mélissa Theuriau est aujourd’hui pleinement focalisée sur son rôle de productrice engagée. L’épouse de Jamel Debbouze a en effet réalisé plusieurs documentaires, dont le tout dernier « Mes premiers pas d’éducateur » a été diffusé le 15 novembre dernier sur France 2.

Le 24 novembre prochain, la chaîne LCP diffusera l’un de ses reportages, intitulé « Réparer les vivantes ». Un documentaire porté sur la prise en charge des femmes victimes de violences. « Il y a plus de dix ans, j’ai eu envie de mettre en lumière des sujets que je trouvais important de défendre, d’éclairer. J’ai voulu ouvrir cette fenêtre de liberté. Je ne m’en lasse pas », avait confié la productrice auprès de Télé Loisirs.

Ce samedi 20 novembre, Mélissa Theuriau était invitée sur le plateau de « Clique« , émission présentée par Mouloud Achour.

Mélissa Theuriau évoque son enfance difficile

@cliquetv

>>> A lire aussi : Jamel Debbouze fait une triste confidence sur l’accident qui lui a fait perdre l’usage de sa main

Une enfance difficile, marquée par les violences

Sur le plateau de Clique, l’animatrice Catherine Ceylac a dévoilé une photo de Mélissa Theuriau lorsqu’elle était petite. « Quand on puise dans votre jeunesse, ado au lycée, vous avez connu quand même des violences, puisqu’on parlait même de harcèlement. Vous avez été mise en quarantaine, ce qui vous a valu une hospitalisation », raconte alors la chroniqueuse sur le plateau de Canal+.

La compagne de l’humoriste a profité de cet instant pour faire quelques confidences déchirantes au sujet de son enfance. « Oui, en fait je n’ai pas aimé du tout être enfant et ado. Je n’ai pas du tout de plaisir à me retourner sur l’enfance. C’est douloureux », a-t-elle confié. Mais heureusement, Mélissa Theuriau a toujours pu compter sur le soutien de ses parents pour surmonter cette période.

>>> A lire aussi : Mylène Farmer, Christophe Willem : Ces stars ont été harcelées par des fans complètement fous