Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Miss France 2020 : « pestes », « vacheries » Sylvie Tellier et Clémence Botino balancent sur les coulisses

Publié par Leslie le 20 Déc 2019 à 10:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Miss France 2020 est donc terminé et a donc vu élire Clémence Botino en reine de beauté. Mais, les langues commencent à se délier concernant les tensions en coulisses. Sylvie Tellier et Miss France se sont donc laissées aller à quelques confidences que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Miss France 2020 : le classement des juges est très différent du résultat final !

Miss France 2020 : un véritable enfer dans les coulisses

La suite après cette publicité

Même si cette cérémonie semble féerique aux yeux des téléspectateurs, le concours de Miss France 2020 cache bien des vacheries en coulisses. Sylvie Tellier, directrice du comité Miss France l’a clairement révélé dans les colonnes du Parisien. En effet, aucune élan de solidarité ou de camaraderie entre les concurrentes, mais bel et bien de la concurrence et des coups bas.

« L’an dernier, nous avions une promotion très bienveillante. Cette fois, il y a eu des tensions et quelques heurts dans le groupe. C’est rare que je sois obligée de prendre la parole deux ou trois fois pour dire : ‘Les filles c’est une aventure humaine… Soyez gentilles’. Est-ce que c’est la pression ? Est-ce que c’est parce que nous avons une promotion avec de jolies femmes ambitieuses ? » a-t-elle expliqué. Pour elle, une Miss France doit être « Une Miss sympa qui aime les gens, qui a de la répartie, bref une fille avec de la personnalité. Je n’ai pas de place pour les pestes ».

>>> A lire aussi : Miss France 2020 : Clémence Botino est-elle en couple ? Qui est ce jeun homme avec qui elle pose ?

La suite après cette publicité

Miss France 2020 loin de toutes ces tensions

Clémence Botino, fraîchement élue Miss France 2020 a également été interviewée par Le Parisien. Bien au-delà de toutes ces tensions et vacheries, la Miss Guadeloupe a préféré se tenir à l’écart.

« J’étais venue kiffer mon aventure, les petits cancans, c’était au collège et au lycée (…) Je voulais enlever les ondes négatives pendant le mois de préparation. Je leur disais : ‘Les filles, arrêtez de savoir qui sera dans le top 15, concentrez-vous sur vous-mêmes !’ Mais certaines ont eu du mal à suivre mon conseil », a-t-elle expliqué.

La suite après cette publicité

> Miss France 2020 : Miss Nord-Pas-de-Calais évincée à cause de son caractère ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.