Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Son corps n’était que douleur » : Nathalie Baye se confie sur les derniers jours de Johnny Hallyday

Publié par Celine Spectra le 01 Août 2022 à 18:33

Ce mardi 26 juillet 2022, Nathalie Baye s’est confiée à nos confrères du Journal du Dimanche, avec vive émotion sur la fin de vie de son ex, Johnny Hallyday, décédé des suites d’un cancer du poumon.

Un amour de quatre ans entre les deux artistes

Leur histoire d’amour aura duré de 1982 à 1986. Si Johnny Hallyday et Nathalie Baye ont eu une relation relativement courte, tous deux avaient gardé, au fil des années, une profonde affection l’un pour l’autre. Ce mardi 26 juillet 2022, l’actrice a donc accepté de se confier dans les colonnes du Journal du Dimanche, sur sa première impression sur le père de leur fille, Laura Smet.

« J’ai vu un homme grand avec une paire de santiags, la peau bronzée, les cheveux jaunes. Et derrière lui il y avait trois types identiques, mais plus petits. Ils ressemblaient aux frères Dalton. Je me suis dit  : qu’est-ce que c’est que ce truc ? ».

Peu après que le Rockeur ait appris être atteint d’un cancer, Nathalie Baye a accompagné leur fille à Los Angeles, afin qu’elle puisse passer quelque temps avec son père. Avec vive émotion, l’actrice a révélé que les dernières années, le chanteur était extrêmement malheureux dans sa vie. Il était seul en permanence avec la télévision allumée. Elle ne l’avait d’ailleurs jamais vu aller aussi mal.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Il ressemblait vraiment à un mort-vivant. J’étais triste que ma fille voie son père dans cet état-là. »

« Son corps n'était que douleur » : Nathalie Baye se confie sur les derniers jours de Johnny Hallyday

Il était très diminué physiquement

Dans un entretien accordé au Point, Laetitia Hallyday avait confié que les derniers temps, le chanteur était physiquement diminué. Son corps n’était malheureusement plus que douleur. Mais le Rockeur n’a jamais lâché.

Début septembre, le combat était devenu beaucoup trop difficile et la chimio­thé­ra­pie ne fonc­tion­nait plus. Deux mois avant son décès, Johnny avait d’ailleurs dû subir une opération douloureuse. Laeticia Hallyday se remémore avec émotion qu’à un moment donné, les médecins ont demandé à lui parler. Et lui auraient annoncé que la guerre était finie. « Tu dois accepter qu’il va bientôt partir. », avaient-ils indiqué.

Source : Télé-Loisirs

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.