Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Noël Le Graët s’excuse après ses propos polémiques sur Zinedine Zidane

Publié par FJ le 09 Jan 2023 à 12:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Noël Le Graët était invité au micro de RMC Sport ce dimanche 8 janvier 2023 afin d’aborder le sujet de la reconduction de Didier Deschamps pour deux années supplémentaires au sein de l’équipe de France de football. Mais le président de la FFF a eu des propos sur Zinedine Zidane, dont le nom avait également été cité pour une possible succession, qui ont vivement choqué. Découvrez la séquence dans la vidéo ci-dessous : 


>>> À lire aussi : Coupe du monde : Une pétition pour que la « France arrête de pleurer » signée plus de 650 000 fois en Argentine

Noël Le Graët, une personnalité controversée

Cela fait plusieurs années maintenant que Noël Le Graët est à la tête de la Fédération Française de Football. Malheureusement pour lui, les polémiques ne cessent de s’enchaîner. Récemment, il était accusé de harcèlement sexuel sur certaines collaboratrices. Malgré les preuves, Noël Le Graët n’a jamais été inquiété et personne n’a l’air de vouloir en parler.

Si le Président fait parler de lui ce lundi 9 janvier 2023, ce n’est pas pour les affaires citées ci-dessus, mais pour ses propos sur Zinedine Zidane. Invité au micro de RMC Sport dimanche 8 janvier 2023 pour réagir à la prolongation du contrat de Didier Deschamps au sein de l’équipe de France, le journaliste lui a demandé de s’exprimer sur Zinedine Zidane, dont le nom pour la succession avait été évoqué.

>>> À lire aussi : Zinédine Zidane : l’Équipe de France s’éloigne de plus en plus…

Zidane ? Je ne l’aurais même pas pris au téléphone !

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Noël Le Graët n’a pas été tendre envers l’ancien champion du monde, notamment après que le journaliste ait évoqué le fait qu’il puisse partir pour la sélection brésilienne : « Il fait ce qu’il veut, cela ne me regarde pas. Je ne l’ai jamais rencontré et on n’a jamais envisagé de se séparer de Didier Deschamps. J’en ai rien à secouer, il peut aller où il veut, dans un club, il en aurait autant qu’il veut en Europe, un grand club. Une sélection, j’y crois à peine en ce qui me concerne » .

Mais le dirigeant breton de 81 ans ne s’est pas arrêté en si bon chemin : « Si Zidane a tenté de me joindre? Certainement pas. Je ne l’aurais même pas pris au téléphone » . Des propos qui ont vivement choqué, notamment Kylian Mbappé, star des Bleus qui n’a pas hésité à monter au créneau pour défendre son idole : « Zidane c’est la France, on manque pas de respect à la légende comme ça…«  .

Face à l’immense polémique, Noël Le Graët s’est vu contraint de présenter des excuses : « Je tiens à présenter mes excuses pour ces propos qui ne reflètent absolument pas ma pensée, ni ma considération pour le joueur qu’il était et l’entraîneur qu’il est devenu » . Des excuses qui ne suffiront probablement pas à effacer ses propos. 

>>> À lire aussi : Équipe de France : quelle somme d’argent les Bleus vont-ils permettre à la fédération d’empocher ?

0