Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Nolwenn Leroy : s’explique sur ces fameuses photos de charme…

Publié par Celine Spectra le 06 Nov 2021 à 10:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nolwenn Leroy a récemment accepté de revenir sur les débuts de sa carrière… Elle dévoile notamment une séance photo légèrement osée qu’elle avait fermement refusée… S’attirant ainsi maintes remarques désagréables.

Publicité
Nolwenn Leroy : ses photos de charme qu'elle a catégoriquement refusées

Instagram @nolwennleroyofficiel

>> À lire aussi : Nolwenn Leroy a deux doigts d’être SDF : elle est hantée

Nolwenn Leroy : ses photos de charme qu’elle a catégoriquement refusées

Il est force de constater qu’en près de vingt ans de carrière, la belle Nolwenn Leroy a bien changé ! Mais s’il y a bien une chose qu’elle a toujours su faire, c’est bel et bien affirmer ses choix…. La chanteuse, qui sortira son nouvel album La Cavale prochainement, a fait sa première apparition devant les téléspectateurs en 2002, grâce à la Star Académy, dont elle a été la gagnante de la deuxième édition.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Et si, à l’époque, les performances vocales de celle-ci ne faisaient aucun doute, il s’avère que le personnage télévisuel extrêmement propre sur elle qu’était Nolwenn Leroy ne faisait absolument pas forcément l’unanimité !

>> À lire aussi : Nolwenn Leroy : un drame s’abat sur la chanteuse 

Une rigidité qui lui valut le surnom de Diva

Publicité

Et Nolwenn le reconnaît elle-même aujourd’hui : « Celle qui ricanait en permanence devant les caméras, ce n’était pas moi ! » Une rigidité apparente qui lui a certaines fois valu le surnom de « diva ». Et celle qui aujourd’hui apprécie pleinement la vie, révèle également une étonnante proposition qui lui avait été faite… poser dans le plus simple appareil pour le magazine Entrevue. 

Mais il s’avère que, comme vous l’aurez compris, Nolwenn n’était pas le genre de femme à se laisser dicter ses choix, notamment en ce qui concerne un tel shooting photo : « J’ai refusé […] mais il faut savoir qu’une fille qui s’affirme est généralement considérée comme une chieuse ! » « J’avais 19 ans, je ne pouvais pas faire n’importe quoi… ».

>> À lire aussi : Nolwenn Leroy : Ce choix qu’elle a dû faire à cause de son fils 

Publicité
Source : Public

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN