Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Magali Berdah : Ses sociétés condamnées à payer deux millions d’euros à des influenceurs

Publié par Elodie GD le 20 Jan 2023 à 10:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

1,8 million d’euros. C’est le montant que sont condamnées à verser deux des sociétés de Magali Berdah à des influenceurs. Cette somme astronomique, elle la doit à Emma Paris et son ex-compagnon Vlad Oltean.

>> A lire aussi : « Je veux que ça s’arrête. J’en peux plus » : Magali Berdah s’effondre en larmes (vidéo)

Magali Berdah dans la tourmente

Magali Berdah traîne son lot de casseroles. Il y a quelque temps, les médias ont révélé une condamnation en 2019 pour « abus de faiblesse ». Elle est survenue après que, celle qui se présente aujourd’hui comme l’agente des influenceurs, ait soutiré 221 556 euros à un haut fonctionnaire frappé par la maladie d’Alzheimer. Si elle avait réussi à éviter la prison, elle a toutefois été interdite de diriger une société.

Peu après, c’est une affaire de blanchiment d’argent qui a refait surface. Selon rumeurs, elle aurait fait circuler de l’argent en passant par plusieurs sociétés lui appartenant à elle ou à ses proches. Bref, rien de bien réjouissant. Aujourd’hui, c’est pour une affaire de rupture abusive de contrat qu’elle fait de nouveau parler d’elle. Ainsi, ses deux sociétés Sublim Talent et Shauna Events sont condamnées à verser 1 800 000 euros à l’influenceuse Emma Paris (anciennement Emma Cakeup) et Vlad Oltean.

>> A lire aussi : Magali Berdah : sa société Shauna Events sous le feu des critiques, elle a été vendue pour une somme très symbolique

L’agent fait appel de la décision

Fier de cette décision, Me Emmanuel Asmar, l’avocat des deux influenceurs, qualifie la condamnation de Magali Berdah de « juste » . Mais l’agent des stars de télé-réalité ne compte pas en rester là. Elle a fait part de son intention de faire appel. « C’est un jugement de première instance » , a-t-elle précisé, « Nos avocats sont en train d’instruire toutes les voies de recours contre cette décision qui demeure incomplète » , a-t-elle poursuivi.

Mais que reprochent les deux influenceurs à Magali Berdah ? En 2019, flairant les poules aux œufs d’or, l’agent approche Emma Paris et Vlad Oltean, alors en pleine ascension. Après négociations, ils signent tous les deux un contrat d’exclusivité avec ses deux sociétés. Seulement voilà, ils affirment ne pas avoir reçu de proposition de placement de produits. Et pour ceux qu’ils effectuaient sur les réseaux sociaux, ils n’auraient perçu aucune rétribution. Une accusation que l’agent nie évidemment en bloc.

Après plusieurs mois passés à se renvoyer la faute, les trois protagonistes ont décidé de se reposer sur la décision d’un juge. Affaire à suivre !

>> A lire aussi : Booba gagne son procès face à Magali Berdah et récupère son compte Instagram bloqué !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0