Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Clash

Booba gagne son procès face à Magali Berdah et récupère son compte Instagram bloqué !

Publié par Victor Adan Vergara le 04 Oct 2022 à 16:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans une guerre ouverte lancée depuis quelques mois face à Magali Berdah, Booba gagne une bataille et va récupérer son compte Instagram. Le tribunal de Marseille a jugé que la fermeture du compte Instagram du rappeur était illégale.

Publicité

À lire aussi : « Je l’ai niqué » : Magali Berdah se réjouit d’avoir fait fermer les comptes de Booba (vidéo)

Le compte Instagram de Booba fermé

Début juin, la patronne de Shauna Events (agence d’influenceurs) accuse le rappeur originaire de Boulogne-Billancourt de harcèlement. Elle obtient alors l’ouverture d’une enquête au Pôle national de lutte contre la haine en ligne (PNLH) du parquet de Paris. L’enquête est ouverte notamment pour des motifs de « menace de mort » et de « harcèlement par un moyen de communication électronique » .

Publicité
Magali Berdah, agente d’influenceurs

Le 12 juillet dernier, Magali Berdah se félicite sur Twitter d’avoir pu faire fermer le compte Instagram de Booba. La décision judiciaire est tombée et Instagram s’est plié à la décision. La page nommée « OKLM« , et tenue par Booba, est fermée. C’est le deuxième compte Instagram du rappeur surnommé « B2O » qui a fermé.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Au même moment, Twitter était aussi condamné à fermer le compte du rappeur des Hauts-de-Seine. Cependant, le réseau social ne s’est jamais exécuté. La seule désactivation du compte de Booba sur Twitter provient du rappeur lui-même et n’était que temporaire.

Publicité

À lire aussi : Booba : son tweet jugé transphobe qui ne passe pas du tout

Une procédure illégale ?

Sur Twitter, l’artiste, de son vrai nom Elie Yaffa, continue de dénoncer les pratiques douteuses de plusieurs influenceurs et de leur manageuse Magali Berdah. C’est toujours sur ce réseau social que Booba interpelle des influenceurs comme Maeva Ghennam ou Dylan Thiry. Il souligne le fait qu’ils aient fait une partie de leur fortune sur des partenariats avec des sites de drop-shipping. Un système qui met en vente plus cher des produits trouvables à moindre coût sur des sites comme Alibaba ou Aliexpress. L’histoire a pris de l’ampleur et a même fait l’objet d’un numéro de Complément d’enquête diffusé le 8 septembre dernier.

Publicité
Publicité

Ce 3 octobre, un communiqué de Booba affirme que la procédure de fermeture de son compte Instagram a été jugée illégale par le tribunal de Marseille. La procédure n’a pas respecté le contradictoire. La justice condamne Instagram d’avoir fermé le compte du chanteur « en dehors de tout cadre légal« .

Les deux avocats de Booba, Patrick Klugman et Ivan Terel affirment que le « compte Instagram doit être rétabli sans délais » . Faute de procédure d’appel de la part de Magali Berdah ou d’Instagram, le réseau social se doit de restaurer le compte du rappeur.

À lire aussi : Emma Paris (Emma CakeCup) réclame plusieurs millions d’euros à Magali Berdah

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.