Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Chantal Goya au plus mal : son mari a été incarcéré

Publié par Elodie GD le 08 Nov 2022 à 19:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors d’une interview accordée à Jordan De Luxe, le mari de Chantal Goya, Jean-Jacques Debout, a révélé être passé derrière les barreaux en 2003.

Publicité

>> A lire aussi : Chantal Goya SDF : les révélations CHOC !

Une vie bien remplie pour le mari de Chantal Goya

C’est sur le plateau de Chez Jordan que l’auteur-compositeur et interprète Jean-Jacques Debout s’est laissé aller à quelques confidences à l’occasion de la sortie de son livre La Couleur des Fantômes. Au cours de la discussion, il a notamment évoqué sa relation avec Brigitte Bardot ou encore son amitié avec la rockstar Johnny Hallyday. Mais l’anecdote la plus surprenante reste sans doute celle où il a avoué avoir fait un séjour derrière les barreaux en 2003. L’histoire démarre au cours d’une soirée se tenant dans une brasserie parisienne ouverte de jour comme de nuit.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

« Très souvent après avoir chanté ou quand je revenais de tournée, je m’y arrêtais. D’une part pour manger des œufs au jambon et parce qu’ils les font formidablement bien et je buvais un peu. Un petit coup de rosé pour accompagner ça » , se souvient-il. Ce soir-là, il rencontre un groupe de comédiens avec qui il partage plusieurs bouteilles de rosé.

>> A lire aussi : « Toujours pas de cul*tte » : Chantal Goya se lâche dans « La boîte à secrets » !

Publicité

Une soirée qui vire au cauchemar

« Ce jour-là est arrivé une bande de garçons, gentils, c’étaient des comédiens au chômage qui voulaient stopper le Festival d’Avignon. […] Le patron a vu que ça commençait un peu à chauffer […] J’ai fini de leur vider la bouteille qu’il me restait » , explique Jean-Jacques Debout.

Une fois les festivités terminées, il rentre chez lui avec le 4×4 de Chantal Goya qu’il n’est pas habitué à conduire. Sur la route, il provoque un accident avec une voiture de police. Il se souvient avoir emprunté l’Avenue René-Coty pour rentrer chez lui et avoir « freiné de toutes ses forces » . Malheureusement tous ses efforts n’ont servi à rien.

Publicité

« J’ai fini par arrêter la voiture mais elle a fait encore un petit bond et là, elle leur a démoli tout le parechoc arrière et enfoncé les portières arrières. […] Les flics hurlaient comme des veaux. La fille qui conduisait est sortie comme une furie et elle m’a dit : ‘Je vous arrête’. […] J’ai eu droit à un jugement rapide » . Cet accident avec une voiture des forces de l’ordre lui a valu deux mois et demi derrière les barreaux.

>> A lire aussi : Patrick Poivre d’Arvor, Chantal Goya : Ces stars ont sauvé des vies

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN