Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Patrick Sébastien : ses rares confidences sur son cancer

Publié par FJ le 15 Avr 2023 à 21:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Patrick Sébastien revient de loin. En 2022, l’ancien animateur de l’émission Le plus grand cabaret du monde diffusé sur France 2 à l’époque, annonçait dans son livre Vivre et renaître chaque jour qu’il avait combattu un cancer du rein.

Ce vendredi 14 avril 2023, l’animateur a accordé une interview à Télé-Loisirs, dans lequel il s’est confié sur son combat, dont il garde encore de nombreuses séquelles. 

patrick sebastien confidences cancer

© Capture d’écran France 2

>>> À lire aussi : « Je n’ai pas voulu » : ce jour où Patrick Sébastien a dû reconnaître le corps de son fils, disparu tragiquement…

Patrick Sébastien, son double combat contre le cancer

C’est une nouvelle qui en avait surpris plus d’un. En 2022, alors qu’il fait la promotion de son livre Vivre et renaître chaque jour, il avouait qu’il venait de combattre un cancer du rein. Une maladie qu’il connaît bien puisqu’il y a dix ans, il faisait déjà face à un cancer de la peau.

Des combats durs qu’il a accepté de raconter dans son livre, notamment pour aider ceux qui seraient dans la même situation que lui. Mais malgré le fait que tout cela soit derrière lui, Patrick Sébastien n’est pas encore totalement tiré d’affaire.

>>> À lire aussi : Delphine Wespiser, Patrick Sébastien : Ces couples de stars se sont séparés en 2022

« J’ai gardé quelques séquelles »

Ce vendredi 14 avril 2023, l’ancien animateur de France 2 a accordé une interview à Télé-Loisirs à l’occasion de la diffusion prochaine d’un prime qui lui sera entièrement consacré sur C8. Et évidemment, celui qui vient de se séparer de sa femme a abordé le sujet de son récent combat contre le crabe.

Après avoir assuré qu’il allait « très bien », il a ajouté : « Ce cancer est derrière moi, malgré quelques séquelles. J’ai quand même été ouvert sur 30 cm… Je suis passé par des moments super difficiles, mais on ne guérit pas en se plaignant ». Désormais, ayant tout combattu, Patrick Sébastien se dit prêt à mourir tranquille : « J’ai eu mille vies. J’en suis déjà à la dernière ou à l’avant-dernière. Je ne garde que le positif. Il me reste à mourir peinard ici, chez moi à Martel (Lot), dans la nature et le silence. J’y suis bien. »

>>> À lire aussi : « Un criminel, un dealer, un proxénète… mais moi non » : Patrick Sébastien se sent « blacklisté » par France Télévisions

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.