Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« On me regardait me changer nue » : Britney Spears dénonce l’enfer vécu durant sa tutelle

Publié par FJ le 27 Sep 2022 à 22:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche 25 septembre 2022, Britney Spears a posté un nouveau message sur son compte Instagram. Et avec ce nouveau post, la chanteuse a une nouvelle fois pointé du doigt la tutelle à laquelle elle a été soumise pendant plus de 10 ans. 

britney spears denonce tutuelle tacle

© Capture d’écran Instagram

A lire aussi : Britney Spears dans l’embarras : son ex, Kevin Federline dévoile des vidéos compromettantes

Britney Spears, 14 ans sous tutelle

Britney Spears est enfin libre. La chanteuse ne cesse de faire parler d’elle pour une sombre raison. Et pour cause, suite à de nombreux déboires à cause d’une santé mentale en dents de scie, la justice américaine avait décidé de la placer sous tutelle.

Elle ne pouvait donc pas vivre comme elle l’entendait, son père avait la main mise sur tous ses comptes, elle ne pouvait pas se marier, elle ne pouvait pas avoir d’enfants, etc. Pendant plusieurs années, Britney Spears a tenté de s’en libérer, mais en vain. Ses fans sont montés au créneau et ont tout fait pour que la justice change d’avis. En novembre 2021, ils ont réussi à faire lever la tutelle de Britney Spears, après 14 ans dans une prison dorée.

A lire aussi : Britney Spears au plus mal : ses fils ne lui parlent plus à cause de ses photos sulfureuses

Des confidences bouleversantes

Une tutelle que la jeune femme n’a cessé de pointer du doigt. Et ce dimanche 25 septembre 2022, Britney Spears a posté un nouveau message sur son compte Instagram et elle en a profité pour dénoncer une nouvelle fois ce que sa famille et ses proches lui avaient fait subir pendant ces années, taclant au passage Jennifer Lopez.

« Après 14 ans à me dire de ne pas faire ce que je voulais, c’est foutu pour moi. Mais ce n’est pas le pire. Le pire, c’est que ma famille m’a enfermée dans cet endroit pendant 4 mois. J’aimerais voir quelqu’un dire à Jennifer Lopez de s’asseoir 8 heures par jour, 7 jours par semaine. Pas de voiture, ma propre sécurité de 5 ans me disant à ma propre porte que je ne peux pas marcher dehors pendant 4 mois. Pas de porte pour l’intimité. On me regardait me changer nue et prendre une douche ». Un message fort qu’elle a depuis supprimé.

A lire aussi : Jennifer Lopez : ce signe astrologique avec lequel elle ne peut absolument pas s’entendre !

0