Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Atteinte d’un cancer au stade 4, cette actrice fond en larmes en direct (Vidéo)

Publié par Romane TARDY le 04 Fév 2020 à 17:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’actrice Shannen Doherty, bien connue notamment pour son rôle de Prue dans la série Charmed ou de Brenda dans Berverly Hills 90210, a fait une révélation des plus surprenantes et surtout très triste. Elle annonce la rechute de son cancer du sein qui est maintenant de stade 4. L’actrice de 48 ans partage sa peur face à sa maladie. Découvrez cette triste annonce dans la vidéo ci-dessous :

La suite après cette publicité

À lire aussi : Shannen Doherty fait une grosse révélation sur sa maladie…

Ce mardi 4 février, l’actrice américaine de Charmed ou Beverly Hills 90210, Shannen Doherty a annoncé une bien triste nouvelle en larmes dans l’émission Good Morning America. Elle est victime d’une rechute de son cancer.

La suite après cette publicité

Le cancer rattrape Shannen Doherty, elle est en larmes

En 2015, Shannen Doherty avait été diagnostiquée atteinte d’un cancer du sein. Elle a combattu avec force la maladie pendant 2 ans. La star était en rémission depuis 2017 mais ce ne fut que de courte durée. Elle craignait que la maladie ne la rattrape et c’est malheureusement ce qui s’est produit. L’actrice avait d’abord décidé de ne pas en parler puisqu’elle le sait déjà depuis l’année dernière. Elle a appris la nouvelle à une période difficile. Luke Perry, son partenaire de jeu de Beverly Hills 90210, venait de mourir suite à un AVC. « Cela a été tellement étrange pour moi d’être diagnostiquée et juste après, de voir quelqu’un en bonne santé disparaître. »

Elle a finalement préféré expliquer elle-même ce qu’il en est. « Mais cela va se savoir un jour ou l’autre, que je suis au stade 4, que mon cancer est revenu » . Elle vit alors des moments horribles et notamment l’annonce de sa maladie à son mari Kurt Iswarienko et à sa mère Rosa. L’actrice est elle-même terrifiée : « C’est une pilule difficile à avaler. Je suis pétrifiée. J’ai peur. Il y a des jours où je me dis : Pourquoi moi ? Et ensuite, je me dis : pourquoi pas moi ? Qui à part moi mérite que ça lui arrive ? Mais personne ne mérite ça. »

La suite après cette publicité

À lire aussi : Un an après, Agathe Auproux revient sur son cancer (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.