Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’ai avalé deux plaquettes d’anxiolytiques » : une star de la télévision transportée en urgence à l’hôpital après avoir voulu mettre fin à ses jours

Publié par Lou Tabarin le 19 Juil 2022 à 8:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Participer à une émission télévisée sur l’une des chaînes les plus regardées de France n’est pas de tout repos.  Si elle fait partie des influenceuses du moment, beaucoup ignorent que Jill Vandermeulen, alias Silent Jill, a été candidate de la Star Academy en 2005. Lors d’une interview avec Jeremstar, elle s’est confiée sans filtre sur sa décente aux enfers suite à cette expérience.

Silent Jill

Silent Jill, de la Star Academy aux réseaux sociaux

Mannequin, chanteuse, chroniqueuse, youtubeuse et influenceuse… on peut dire que le CV de Silent Jill est bien rempli. Elle rivaliserait presque avec l’incroyable carrière de cette jeune femme de 23 ans qui compte une vingtaine d’emplois à son actif.

La meilleure copine de Gaëlle Garcia Diaz est aujourd’hui une femme accomplie. Déjà maman de trois enfants, elle accueillera une petite fille dans quelques mois. Côté professionnel, tout roule depuis que la Belge a ouvert sa chaîne YouTube dédiée au paranormal.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Silent Jill (@silentjill)


Beaucoup l’ignoraient, mais Silent Jill a participé à la cinquième saison de la Star Academy, remportée par Magalie Vaé. À l’époque, la jeune femme n’était âgée que de 18 ans. Absente lors des vingt ans du programme, Jill Vandermeulen a mentionné cette étape de sa vie lors d’une interview « Baby Story » avec Jeremstar. Connue pour son franc-parler, elle n’a pas mâché ses mots en dénonçant les coups bas de la production.

Silent Jill déplore que son image « ne corresponde pas du tout à la réalité » . « On m’a imposé un style vestimentaire qui ne me correspondait absolument pas. Sur les primes, on me mettait tout le temps des jupes super courtes » , commente-t-elle, en balançant que la production lui faisait des remarques sur ses tenues jugées pas assez provocantes. Un témoignage qui vient ternir l’image de l’émission bientôt de retour sur vos écrans.

Lynchée après l’émission, elle tente de mettre fin à ses jours

Comme vous l’auriez compris, Silent Jill a véritablement tiré un trait sur son passé d’académicienne. Il faut dire que l’après-Star Academy a été violent. À la sortir du programme, la candidate vit un véritable enfer.

« J’ai vécu tout ça très mal, j’ai eu un retour très compliqué dans ma famille, je n’ai pas pu retourner à l’école. On m’a dit : ‘Si tu viens dans cette école, on te crève à la cour de récré’. Puis, je me retrouve dans un bus pour rentrer chez moi à la maison. J’ai des nanas au fond du bus, un petit groupe de racailles comme ça. J’entends dire : ‘Ah, c’est la meuf de la Star Ac, viens, on la pointe’ » , confie-t-elle à Jeremstar en révélant également qu’elle a été « tabassée et laissée pour morte dans le caniveau » par deux femmes qui l’ont reconnu dans la rue.

À bout, Silent Jill a fait une tentative de suicide. « Je ne savais plus sortir la tête hors de l’eau et j’ai avalé deux plaquettes d’anxiolytiques » , explique-t-elle avant de poursuivre « c’est ma mère qui m’a retrouvée inconsciente chez mon ex-petit copain et j’ai été transportée aux urgences » . Pour soigner sa dépression nerveuse, elle a ensuite passé un mois et demi en psychiatrie.

Pour découvrir l’interview en intégralité et en savoir davantage sur les épreuves douloureuses traversées par Silent Jill, retrouvez son interview avec Jeremstar ci-dessous.

0