Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

TPMP : Dephine Wespiser violemment prise à partie par un autre chroniqueur

Publié par FJ le 29 Avr 2022 à 19:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Delphine Wespiser ne cesse de faire parler d’elle. Récemment mise à l’écart à cause de sa prise de position pour Marine Le Pen, dans le numéro de jeudi 28 avril 2022, elle en a pris une nouvelle fois pour son grade. Mais cette fois-ci, c’est un autre chroniqueur qui s’en est pris vivement à elle et il s’agit de Clément Garin. 

delphine wespiser prise a partie chroniqueurs

Delphine Wespiser, une chroniqueuse qui fait parler

Depuis quelques mois maintenant, Delphine Wespiser a rejoint l’équipe de Touche pas à mon poste. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeune femme ne cesse de faire parler d’elle. Et pour cause, elle a des prises de position bien précises qui ne font pas toujours l’unanimité.

Elle n’hésite pas à prendre position pour la cause animale, mais aussi environnementale ou encore anti-vax, ce qui lui a valu quelques déconvenues envers ses collègues. Mais depuis quelques jours, c’est un autre sujet qui fait parler, sa position politique. En effet, elle avait fait savoir qu’elle comptait voter Marine Le Pen et qu’elle souhaitait qu’elle devienne « la maman des Français ».

Clément Garin s’en prend à elle

Ecartée de Touche pas à mon poste quelques jours suite à cette position, elle est enfin de retour. Et ce dernier a été mouvementé. Elle s’est pris la tête avec Matthieu Delormeau et il semblerait que certains chroniqueurs aient pris parti pour l’ancien animateur du Mad Mag, dont Clément Garin.

Le nouveau venu n’a pas hésité à s’en prendre vivement à elle sur Twitter : « Je vais peut-être penser à déposer plainte contre elle pour ‘menaces’ du coup. Il serait temps de remettre l’église au centre du village. Elle a le ticket, moi pas. Matthieu n’a pas le droit de la comparer à Dieudonné, mais Delphine Wespiser a le droit de me menacer en toute impunité car je suis personne. En solidarité avec Matthieu, si elle l’attaque pour diffamation, je l’attaque pour menaces. La maman de Matthieu est morte, c’est un traumatisme pour lui qui n’a jamais cicatrisé. Delphine me menace, Delphine indigne avec Matthieu. Il serait temps de comprendre. Elle déverse sa haine toujours sur les mêmes profils. (…) Si les gens savaient. Enfin bref, je la ferme. Suis soûlé« . Voilà qui est clair !

0