Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Trop c’est trop…Céline Dion s’effondre !

Publié par Déborah Attias le 21 Juil 2023 à 18:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis plusieurs années, l’état de Céline Dion émeut ses fans. Sauf qu’ils ignoraient tout de la pression accumulée. On fait le point !

Le conte de fées de Céline Dion est terminé

Ami lecteur de Tribunal du Net, faites le sondage autour de vous. Rien qu’à l’évocation de Céline Dion, votre entourage devrait se mettre à fredonner les paroles ou le refrain de l’une de ses œuvres. C’est l’évidence, en français ou bien en anglais, la diva canadienne adoucit le quotidien des mélomanes.

Avant la pandémie, Céline Dion entame une énième tournée. Après Las Vegas, elle annonce qu’elle viendra présenter son opus sur les plus grandes scènes mondiales. En coulisses, elle ne laisse pas une seconde de répit. Chant, danse, elle redouble d’efforts pour combler ses admirateurs de la première heure.

Sur les réseaux sociaux, son apparence titille la curiosité. Preuve étant, on commence à se poser des questions. Obligée de démentir les rumeurs d’anorexie, Céline Dion invoque la dureté des répétitions. Mais cela ne suffira pas à convaincre ses fans. D’ailleurs, ces derniers jugent d’un très mauvais œil sa complicité avec son chorégraphe Pepe Munoz. Depuis la départ de René, il semblerait qu’il ait fait du vide autour de la chanteuse.

À l’instar des autres artistes, le confinement force Céline Dion à revoir sa copie. Hélas, des douleurs musculaires font leur apparition. Sous forme de spasmes, ils l’empêchent de se tenir debout. Après plusieurs mois d’attente, le verdict des experts est sans appel. En contractant le syndrome de l’homme raide, le fragile équilibre de la muse de Jean-Jacques, Goldman vacille. Comment va-t-elle s’en sortir sans y laisser davantage de plumes ?

Le pourquoi du comment

D’une part, elle multiplie les séances de rééducation. De l’autre, elle se renseigne sur les traitements expérimentaux. Sans rentrée d’argent, elle se sépare à contrecœur ses biens de valeur. Comble de l’horreur, au lieu de la soutenir, son fils aîné est en train de dilapider son héritage. Dans les colonnes de Figaro, un musicologue n’y va pas des pincettes. Malgré son talent, elle risque fort de tomber dans l’oubli.

Fort heureusement, certains sont un peu plus optimistes. Croyant encore aux miracles, l’un de ses choristes évoque un feu d’artifice à son retour. Des épreuves, elle en a eu à la pelle. Tout le long de sa carrière, elle affronte le décès de sa nièce, de ses parents et de son mari adoré. Comme dirait l’adage, ce qui ne tue pas rend plus fort.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bonsoir bonsoir ! (@bonsoirbonsoirrc)

De son côté, sa sœur Claudette persiste et signe. Cette maladie n’est que la goutte d’eau qui fait déborder le vase de Céline Dion. « Depuis l’âge de 12 ans qu’elle [bosse], cette enfant-là… Elle n’a pas vraiment eu d’adolescence. Elle a toujours travaillé [et s’est] donné. C’est un choix.« 

Plus que jamais, la complice de Céline Dion nous invite à l’imiter. Au lieu de la condamner ou de la critiquer trop hâtivement, pourquoi ne pas lui « envoyer des ondes positives » ? Dès qu’elle aura l’accord des médecins, on pourra compter sur elle pour faire vibrer les foules !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.