Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Victime d’une tournante » : Véronique Genest se lâche sur Twitter

Publié par Céline le 23 Nov 2021 à 10:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Véronique Genest a récemment provoqué un tollé sur Twitter ! En effet, elle a comparé le pass sanitaire à un « viol »… Et également la 3ème dose de vaccin à une « tournante ». Des propos rudes qui ont eu le chic de choquer un grand nombres des internautes.

Véronique Genest : sur Twitter, elle compare la troisième dose à une tournante... Elle s'attire la foudre des internautes !

Image Youtube

Véronique Genest affirme que la troisième dose est comparable à une tournante…

Véronique Genest a fait beaucoup parler d’elle ses dernières années… Très active dernièrement au théâtre, elle n’a aucune crainte à crier haut et fort ses convictions sur les réseaux sociaux. Au risque de régulièrement choquer sa communauté.

En parlant de la troisième dose, elle s’est de nouveau attiré les foudres de nombreux internautes. Elle déclare, en effet, qu’avec l’obligation vaccinale, elle avait eu le sentiment d’un viol dont on ne veut pas prendre la plainte… Elle va même plus loin en déclarant qu’avec la troisième dose, elle a l’impression d’être victime d’une tournante.

>> À lire aussi : 10 000 ? 15 000 ? « Il me faut beaucoup pour vivre » : Véronique Genest dans une situation financière difficile ? (vidéo) 

>> À lire aussi : Vaccin Covid-19 : nouvelle annonce pour la 3eme dose !

« Aucune idée de ce qu’est véritablement un viol ! »

Face à un torrent de critiques, Véronique Genest a essayé de s’expliquer en dévoilant des propos toujours aussi révoltants. Une internaute, très énervée, lui assure qu’elle « ne sait pas ce qu’est un viol »… L’actrice rétorque aussitôt que bien évidemment que si. Il s’agit de quelque chose qu’on introduit en vous sans votre consentement… 

Très énervée par le bad buzz, la comédienne poursuit sa réflexion avec un dernier tweet pour le moins assassin ! Elle déclare que malgré l’indignation à taux variables des macaronistes coviots, il est force de constater que personne n’est choqué de stigmatiser, priver de travail, de salaire ceux qui ne désirent pas se soumettre à leur Dieu Vaccin. Une chose est sûre, Véronique Genest n’a pas l’intention de se taire, et encore moins de faire son mea culpa.

>> À lire aussi : 3ème dose bientôt généralisée ? Emmanuel Macron répond

0