Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vladimir Poutine assassiné par sa propre fille ? Le Kremlin alerte

Publié par Céline le 26 Mar 2022 à 9:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis l’invasion en Ukraine, Vladimir Poutine s’est fait un nombre considérable d’ennemis.

En effet, beaucoup sont des candidats susceptibles de l’assassiner. Et parmi eux, il s’avère que l’une de ses filles est citée…

Vladimir Poutine : un projet d'assassinat lancé par sa fille ? Le Kremlin en alerte !

Youtube

>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : Poutine a-t-il enfin commis une erreur fatale ? 

Vladimir Poutine assassiné par sa fille ?

Depuis qu’il a donné l’ordre d’envahir L’Ukraine, Vladimir Poutine est devenu l’homme à stopper ! Visé depuis par maintes sanctions et accablé économiquement, il semblerait désormais que le maître du Kremlin puisse être évincé du pouvoir.

Et il se pourrait même que ce soit un membre de sa propre famille qui décide de l’assassiner ! C’est en tout cas ce qu’affirme un expert russe de Chatham House, Nikolai Petrov. Ce dernier pense sincèrement que s’il devait y avoir une tentative d’assassinat, cela pourrait très bien provenir d’une femme.

>> A lire aussi : « Une guerre nucléaire est tout à fait possible » : les prévisions inquiétantes sur Vladimir Poutine 

Il devient complètement paranoïaque

Pour Nikolai Petrov, une chose est sûre ! Seul quelqu’un qui le connaît très bien pourrait se rapprocher de lui et commettre cet acte. Comme notamment sa maîtresse, sa fille ou bien encore son ex-femme.

Alors, est-ce que dans la réalité, une de ses filles, Maria ou Ekaterina, serait-elle capable de tuer leur père ? Et en ce qui concerne sa maîtresse, Alina Kabaeva, qu’en est-il vraiment ? Laquelle de ces femmes pourrait assassiner le Maître du Kremlin ?

La question reste pour l’heure, bien évidemment, sans réponse… En tout cas, à l’heure actuelle des choses, Vladimir Poutine est sur ses gardes. Fiona Hill, ancienne responsable du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, mais également grande spécialiste de la Russie, affirme qu’il serait même devenu complètement « paranoïaque » en ce qui concerne une potentielle tentative d’assassinat.

>> A lire aussi : Poutine incapable de renoncer : Il pourrait commettre l’impensable 

0