Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Poutine incapable de renoncer : Il pourrait commettre l’impensable

Publié par Romane TARDY le 24 Mar 2022 à 10:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vladimir Poutine a lancé son attaque contre l’Ukraine il y a un mois. Même si des négociations sont engagées, le président russe ne semble pas être prêt à renoncer. Cette guerre serait même « existentielle » pour le chef d’Etat. Pourrait-il alors aller encore plus loin ?

>>> A lire aussi : Un média russe publie le bilan de pertes russes en Ukraine et le supprime juste après

Poutine ne renoncera jamais

Le 24 février, Vladimir Poutine a lancé une offensive contre l’Ukraine notamment suite à la volonté du pays d’intégrer l’OTAN alors que le président russe voudrait sa neutralité. Depuis, l’Europe entière se sent menacée. Des milliers de civils meurent sous les bombardements. Un mois plus tard, la situation semble sans issue. Malgré quelques négociations, le président russe ne semble pas prêt à renoncer.

On peut alors craindre que le président commette l’impensable : étendre son invasion. En effet, beaucoup de personnes pensent que Vladimir Poutine ne s’arrêtera pas à l’Ukraine. Volodymyr Zelensky ne cesse de prévenir les autres pays européens : réalité ou simple appel à l’aide ?

Pour Carole Grimaud Potter, spécialiste de la Russie à l’Université de Montpellier qui a répondu aux questions de Midi Libre, « Côté russe, l’armée ne pourrait étendre son agression à d’autres pays, d’autant plus qu’avec les pays de l’Otan, la Russie sait très bien à quoi s’attendre en retour. L’armée russe est en train de prendre un véritable revers en Ukraine, elle ne va pas pouvoir étendre les combats sur d’autres fronts » . Le président ukrainien voudrait donc faire peur aux Européens pour les pousser à agir. Selon l’expert, si Vladimir Poutine voulait réorganiser l’Europe, ce serait un plan à plus long terme.

Plusieurs scénarios possibles

Alors comment sortir de la crise ukrainienne ? Tout d’abord, peu de chances que le président russe flanche : « Poutine n’abandonnera pas. C’est une guerre existentielle pour le Kremlin. Il engage sa crédibilité, il engage son existence même de président, sa réalisation, d’avoir fait de la Russie ce qu’il voulait » , ajoute la spécialiste.

Plusieurs scénarios sont alors possibles. Tout d’abord, l’un des plus probables : la guerre d’usure. Des combats qui durent, des pertes civiles et économiques de plus en plus fortes jusqu’à épuisement sans parvenir à un accord. Si l’issue diplomatique serait une autre possibilité, elle est pour l’instant encore compliquée. L’Ukraine devrait notamment renoncer à la Crimée et à une partie du Donbass et trouver des alliances ailleurs, peut-être dans l’Union européenne. Ce mardi 22 mars, le président de l’Ukraine a annoncé être prêt à discuter avec Vladimir Poutine. Sinon la Russie devrait renoncer, mais comme dit précédemment c’est peu probable malgré les sanctions occidentales et la résistance ukrainienne.

Enfin, le scénario-catastrophe, peu probable pour le moment, serait l’accélération des bombardements et l’utilisation d’armes de destructions massives. Selon Vladimir Fédorovski, interrogé par Public Sénat, Vladimir Poutine est capable d’avoir recours à « des armes extrêmes » notamment si les Occidentaux cherchent à provoquer sa chute. Joe Biden s’était d’ailleurs dit convaincu que la Russie pourrait utiliser des armes chimiques et biologiques en Ukraine.

>>> A lire aussi : Vladimir Poutine a-t-il eu recours à la chirurgie esthétique pour cacher ses émotions ? Les révélations chocs

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0