Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vladimir Poutine possessif ? Il lance une traque internationale pour retrouver l’ex de sa compagne

Publié par Quentin VIALLE le 13 Mai 2022 à 18:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vladimir Poutine a lancé une traque internationale pour retrouver l’ex de sa compagne présumée, Alina Kabaeva. Et pour cause, ce dernier serait mêlé à une sombre affaire de corruption. Tous les détails dans la suite de cet article !

Vladimir Poutine recherche l’ex de sa compagne Alina Kabaeva

Alina Kabaeva et Vladimir Poutine entretiennent une relation depuis plus de 15 ans. Plus connue sous le nom de « première dame non officielle », l’ancienne gymnaste aurait même eu deux enfants nés de son union avec le président russe. Avant cela, Alina Kabaeva a notamment connu une longue relation avec un certain David Museliani, un ancien capitaine de police aujourd’hui âgé de 52 ans.

Il y a quelques jours, le média Daily Mail a rapporté que l’ancien compagnon d’Alina Kabaeva était recherché par les services de renseignements de Vladimir Poutine. Traqué pour une affaire de corruption, celui qu’on surnomme Muselian risque jusqu’à cinq ans de prison.

Vladimir Poutine lance une traque internationale pour retrouver l'ex de sa compagne Alina Kabaeva

@leadervladimirputin

Un vol de fonds publics

L’ancien compagnon d’Alina Kabaeva serait notamment accusé d’avoir volé des fonds publics alors qu’il occupait le poste de colonel chargé des « mesures de sécurité anticriminalité » à la garde nationale russe. Dans le détail, celui qui est traqué par Vladimir Poutine avait pour mission, avec d’autres individus, de protéger certains ports stratégiques du pays. Ils ont finalement tous été corrompus… avant de prendre la fuite à l’étranger. « Il s’agissait d’accepter des pots-de-vin pour la fourniture de motoneiges, de véhicules tout-terrain et de bateaux à moteur », détaille un média local. Selon la commission d’enquête russe, le groupe « se distinguait par une répartition claire des rôles, une discipline irréprochable et des compétences complotistes ». Reste désormais à savoir si les dirigeants russes parviendront à mettre la main sur David Museliani.

Source : Purepeople
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0