Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vladimir Poutine papa de deux garçons avec Alina Kabaeva ? Ce secret qu’il ne voulait pas rendre public…

Publié par Jessy le 03 Mai 2022 à 11:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le 24 février, l’Ukraine est envahie par la Russie. Alors que les Ukrainiens vivent au rythme des bombardements, Poutine pourrait bien déclencher une troisième guerre mondiale. Et s’il est très secret sur sa vie privée, une rumeur indique qu’il a eu deux enfants avec Alina Kabaeva, l’ancienne gymnaste.

guerre en ukraine

Vladimir Poutine serait papa de deux jeunes garçons !

La guerre continue en Ukraine. Alors que l’Europe souhaite durcir ses sanctions envers la Russie, un secret touchant le dirigeant russe pourrait bien éclater au grand jour. S’il met un point d’honneur à ne rien divulguer sur sa vie privée, l’homme de pouvoir risque de tomber de haut. Des documents auraient refait surface, indiquant qu’il a deux enfants avec l’ancienne gymnaste Alina Kabaeva. Alors qu’il est apparu tremblant et crispé dans une vidéo, Vladimir Poutine est au centre de toutes les attentions. Et de nombreuses spéculations autour de sa vie privée, sa maladie et son cancer viennent le déranger dans sa quête de pouvoir.

Deux garçons de 3 et 7 ans ?

C’est le média suisse Sonntagzeitung qui a révélé l’information. Selon les journalistes, un premier enfant du couple a vu le jour dans le plus grand secret en 2015, en Suisse. Il serait donc aujourd’hui âgé de 7 ans. Le deuxième aurait 3 ans et serait né en 2019 à Moscou. Et si la rumeur évolue, c’est parce que c’est un ami proche d’Alina Kabaeva qui aurait fait fuiter l’information. « Notre source l’a dit clairement, la relation d’Alina Kabaeva et de Vladimir Poutine existe. Leurs enfants, deux garçons, sont ceux de Poutine. Elle n’a pas d’autre relation. Cela serait bien trop dangereux pour elle » indique le média russe. En France, Macron a pris une décision radicale qui risque de ne pas plaire à Poutine.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0