Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Vous le faites exprès ? » : Loana vi*lée : un chroniqueur de TPMP excédé par sa prise de parole l’attaque en direct

Publié par Elodie GD le 06 Fév 2024 à 15:23

Invitée sur le plateau de TPMP ce 5 février, Loana a livré un témoignage éprouvant. Vi*lée au mois de septembre, l’ancienne star du Loft a consenti à se confier sur son agression. Encore sous le choc, la quadragénaire a montré quelques difficultés à s’exprimer, ce qui a eu pour effet d’énerver l’un des chroniqueurs.

À lire aussi : Loana de retour : elle annonce avoir fait un malaise cardiaque

Loana, séquestrée et vi*lée pendant « dix heures » !

Son témoignage a laissé chroniqueurs sans voix. Pour cause, personne ne s’attendait à la violence du récit que Loana s’apprêtait à partager. Faisant fi des éventuelles critiques, l’ancienne candidate de télé-réalité a consenti à se confier, en espérant que son discours pousserait les victimes à dénoncer leurs agresseurs.

Les faits se seraient déroulés au mois de septembre. Un soir, elle promène son chien quand elle croise une connaissance. Il est aux alentours de minuit. Après une courte discussion, l’homme l’invite à venir boire un verre chez lui. Loana accepte sans se méfier.

S’ensuivent alors « dix heures » de séquestration, durant lesquelles ce dernier va la vi*ler à plusieurs reprises.

Loana vi*lée : son douloureux témoignage

À lire aussi : « Aucun signe de vie » : Loana au plus mal ? Inquiétantes nouvelles

D’importantes séquelles

Encore traumatisée par son agression, Loana garde des séquelles conséquentes de cette nuit-là. « Je ne me rappelle pas de tout. J’ai des pertes de mémoire depuis ce jour-là », confie-t-elle.

En plus des pertes de mémoires, Loana témoigne d’un important choc traumatique. Et, au moment où elle aborde le sujet, sa diction change. Ses phrases deviennent saccadées, ses propos incompréhensibles. Soucieux de comprendre son interlocutrice, Cyril Hanouna se lance dans un pénible décryptage.

Un moment éprouvant pour les chroniqueurs, qui sont restés silencieux tout au long de l’échange. Tous sauf Kelly Vedovelli, prise d’une crise de fou rire filmée lors d’un plan large sur le plateau.

Son choc traumatique remis en doute

Lassé de traduire les phrases de son invitée, Baba a fini par jeter l’éponge : « Si vous n’y arrivez pas Loana, ce n’est pas grave ».

Moins compatissant, Jacques Cardoze s’est montré dubitatif. S’agirait-il là d’une tentative désespérée de Loana pour attirer l’attention ? En effet, il doute que l’invitée affronte de réels problèmes de diction. « Vous le faites exprès de parler comme ça ? », la questionne-t-il.

Un franc-parler qui n’a pas fait l’unanimité chez les autres chroniqueurs. Très sûr de lui, le journaliste campe sur ses positions : « Je trouve ça surprenant ! ». Une dernière remarque qui aura pour effet de mettre un terme au récit de Loana. « Ridicule, désolée », s’est-elle excusée.

À lire aussi : Loana isolée et méconnaissable : cette photo qui inquiète la Toile

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.