Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

#Adolf : les internautes s’amusent à comparer les candidats au dictateur sur Twitter

Publié par Mia le 15 Avr 2022 à 17:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après Brigitte Macron moquée sur Twitter, c’est au tour de son mari d’en faire les frais. Mais pas que, Marine Le Pen est, elle aussi, dans le viseur des internautes. Pour cause, depuis ce vendredi 15 avril 2022 au matin, le hashtag #Adolf est en top tendances sur Twitter. Sous ce tag, les tweetos français s’amusent à se moquer des candidats à la présidentielle. Ils les comparent au dictateur de la seconde guerre mondiale. Une blague qui reflète vraiment l’état d’esprit des électeurs face à ce choix insoluble entre les deux prétendants au poste.

#hitler marine le pen emmanuel macron twitter

#Adolf en tendances sur Twitter : les candidats comparés à Hitler

Le débat d’entre-deux-tours n’est même pas encore passé que les candidats finalistes se font déjà charrier. Marine Le Pen et Emmanuel Macron étaient tous les deux en tendances sur Twitter ce matin. Pour cause, des petits malins les ont comparés à Adolf Hitler. Et plus précisément, les internautes ont fait de remarquables comparaisons entre l’élection et la seconde guerre mondiale.

Selon les principaux intéressés, les deux candidats seraient aujourd’hui vus comme des « fascistes » , comme le dictateur allemand. Par ailleurs, Marine Le Pen, elle, a été bien plus comparée à Hitler. Tandis qu’Emmanuel Macron à Hitler, mais aussi à Mussolini. Les tweets du genre ont, quand même, généré pas moins de 2000 réponses ou retweets en seulement quelques heures. Comme quoi, la blague parlait vraiment à tout le monde.

Voici notre sélection des meilleurs tweets des internautes

Apparemment, nous savons déjà qui sera candidat à l’élection présidentielle 2027. Un comble quand on sait que la majorité des Français ne savent pas pour qui voter en 2022. En tout cas, les sondages estiment que le taux d’abstention au second tour de l’élection sera globalement le même qu’au premier. C’est-à-dire à un peu moins de 30 % des électeurs inscrits sur les listes. Nous avons peut-être là un élément de réponse, qui expliquent ce taux d’abstention record : les Français voient les deux candidats comme des dictateurs.

0