Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : pourquoi il ne s’est toujours pas présenté à l’élection présidentielle

Publié par FJ le 13 Déc 2021 à 7:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans quelques mois, en avril 2022, de nombreux Français se présenteront dans les bureaux de vote afin d’élire leur nouveau président de la République. Après le suspens d’Eric Zemmour, c’est Emmanuel Macron. L’actuel chef de l’état n’a toujours pas déclaré s’il était candidat ou non. 

emmanuel macron declare president
Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> À lire aussi : Cinquième vague : Emmanuel Macron prêt à annoncer de nouvelles mesures la semaine prochaine ?

L’élection approche à grands pas

En avril 2022 aura lieu l’élection présidentielle. Une élection qui s’annonce sous tension. Et pour cause, la France est touchée par de nombreuses crises, qu’elles soient sanitaires ou sociales. Tous les candidats espèrent donc remédier à tout cela au plus vite.

Et après un suspens de plusieurs semaines, c’est Eric Zemmour qui a déclaré sa candidature à l’élection présidentielle dans une vidéo postée sur YouTube mardi 30 novembre 2021. Dans cette dernière, il n’a pas exposé ses idées clairement mais a exposé malgré tout les grandes lignes comme l’insécurité en France ou encore son souhait de retrouver la France de Simone de Beauvoir ou de Baudelaire. 

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron infidèle ? Cette révélation sur sa relation avec Brigitte

Emmanuel Macron bientôt candidat ?

Mais depuis quelques semaines maintenant, tous les regards sont tournés vers Emmanuel Macron. Et pour cause, l’actuel président de la République ne s’est toujours pas déclaré candidat à l’élection présidentielle. 

Et selon Bruno Jeanbart, vice-président de l’institut OpinionWay, Emmanuel Macron n’aurait aucune raison d’y aller trop tôt comme il l’a confié à CNews : « Ce n’est pas dans son intérêt d’y aller trop tôt, il doit garder au maximum cet avantage. Il peut se situer au-dessus de la mêlée, en évitant l’affrontement direct avec les autres candidats, qui seront eux dans l’agitation et parfois les dérapages. Il va ensuite pouvoir arriver en majesté pour confirmer sa candidature ». 

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron riche à la fin de son mandat : Combien a gagné le président ?

0