Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : le Président sévèrement recadré par une femme

Publié par Justine le 04 Juin 2020 à 5:33

L’appel du Président à Jean-Marie Bigard a beaucoup fait parler. Pour beaucoup de Français, cet appel est inutile et complètement déplacé. Après avoir longuement été moqué, Emmanuel Macron se fait cette fois recadrer par une secrétaire d’État en direct.

Emmanuel Macron critiqué

@Elysée

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron furieux : cette affaire qui le met hors de lui !

Une secrétaire d’État critique Emmanuel Macron

Interviewée le 28 mai par Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Amélie de Montchalin, secrétaire d’État aux affaires européennes, donne son avis sur cet appel. La secrétaire d’État trouve inacceptable que le Chef d’État perde son temps à appeler un humoriste plutôt que de s’occuper du pays : « Je préfère parler à la radio que passer des coups de fil à des humoristes ».

En effet, le 19 mai, Jean-Marie Bigard a dévoilé s’être entretenu avec le Président lors d’un appel téléphonique. Emmanuel Macron aurait appelé l’humoriste pour lui dire : « Vous avez raison. Je trouve ça génial. Nous allons faire un putain d’échéancier, comme je l’avais demandé ».

>>> À lire aussi : Edouard Philippe sur le départ : le nom de son successeur dévoilé ?

Emmanuel Macron mal en point

Après avoir eu vent de ces propos, Emmanuel Macron a déclaré qu’Amélie de Montchalin « n’a pas marqué des points en perspective du remaniement », dévoile Le Journal du Dimanche. En effet, un possible remaniement du gouvernement est de plus en plus envisagé par le Président. Le Premier Ministre serait sur la sellette, aujourd’hui rejoint par la secrétaire d’État.

Par ailleurs, cette dernière est également « en délicatesse » avec Jean-Yves Le Drian, son ministre de tutelle. Elle ne l’aurait pas informé de son voyage en Bretagne. Quoi qu’il en soit Emmanuel Macron commence à se sentir très seul face aux Français. Sans compter que son parti se fissure de plus en plus face à sa gestion de crise. L’appel à Jean-Marie Bigard n’a pas arrangé les choses puisque de nombreux départs sont à noter et les railleries se multiplient.

>>> À lire aussi : Alexandre Benalla : ce nouveau rebondissement qui fait trembler l’Élysée

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.