Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : Cette solution qu’il s’apprête à proposer après son échec aux législatives

Publié par Mia le 22 Juin 2022 à 11:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après l’annulation du Conseil des ministres de ce mardi 21 juin 2022, c’est un autre bouleversement qui se préparerait en secret. Certainement déçu de ne pas avoir obtenu la majorité absolue aux législatives, Emmanuel Macron souhaite repenser l’Assemblée nationale. C’est en tout cas ce qu’affirme Fabien Roussel, son ex-concurrent communiste à la présidentielle. Selon ce dernier, le chef de l’État envisage même une nouvelle solution pour palier son échec : la construction d’un « gouvernement d’union nationale » .

macron assemblée nationale

Emmanuel Macron : ses projets pour l’Assemblée nationale

Récemment, Emmanuel Macron ressortait perdant aux législatives compte tenu de son désir d’obtenir la majorité absolue. Cela n’a pas été pas le cas, malheureusement pour lui. De ce fait, Emmanuel Macron, peut-être un peu mauvais joueur, envisageait même de dissoudre l’Assemblée nationale. Un acte totalement possible dans 12 mois, s’il en fait la demande dès aujourd’hui. Mais, selon le député du PCF, Fabien Roussel, le président aurait un tout autre projet.

D’après son ancien rival à la présidentielle 2022, il songerait à constituer un « gouvernement d’union nationale » . Une façon pour Emmanuel Macron de trouver « des voies pour sortir de la situation politique » à l’Assemblée nationale. Mais, surtout, il s’agirait d’une manière d’obtenir plus de pouvoir quant à son échec de majorité absolue à l’Assemblée. « Emmanuel Macron m’a demandé si nous étions prêts à travailler dans un gouvernement d’union nationale et si une telle initiative était la solution pour sortir le pays de la crise » , aurait également avoué Roussel.

Elisabeth Borne : la Premier Ministre sur la sellette ?

Emmanuel Macron envisage-t-il sérieusement de dissoudre l’Assemblée et de construire un nouveau gouvernement unifié ? Si tel était le cas, il se pourrait bien que Jean-Luc Mélenchon, Fabien Roussel, Yannick Jadot ou même Marine Le Pen reprennent du service. D’ailleurs, nous savons déjà que de nombreux ministres d’Elisabeth Borne sont sur la sellette.

À peine arrivés à Matignon qu’Emmanuel Macron pense déjà à évincer ses occupants. Il ne serait même pas étonnant qu’il décide de se séparer d’Elisabeth Borne. Selon Fabien Roussel, Emmanuel Macron aurait sollicité son opinion quant à la Première ministre. Aurait-il des doutes sur elle ? À voir !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0