Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Guerre en Ukraine : un bâtiment de la Croix-Rouge a été bombardé par l’armée russe

Publié par Fanny Jacob le 30 Mar 2022 à 16:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La guerre en Ukraine continue avec de nouveaux bombardements, dont celui d’un bâtiment de la Croix-Rouge. Ce nouvel assaut initié par l’armée russe a eu lieu à Marioupol ce 30 mars 2022. Un représentant ukrainien nous explique ce qui s’est passé dans le pays.

bombardement batiment ukraine croix rouge armée russe

>>> A lire aussi : « Mes pires craintes… » : Un militaire revenu d’Ukraine coupé à la télévision russe (vidéo)

La suite après cette publicité

Un bâtiment de la Croix-Rouge bombardé en Ukraine

Après le bombardement d’un hôpital pour enfant et d’un centre commercial à Marioupol, c’est au tour d’un bâtiment de la Croix-Rouge en Ukraine. L’attaque s’est produite ce mercredi 30 mars 2022 aux alentours de 13 heures. Selon la représentante ukrainienne Lioudmyla Denissova, le fameux bâtiment était bien la cible de l’armée russe et a été gravement touché.

De nombreuses victimes sont donc à prévoir. Cette chargée des droits humains auprès du Parlement ukrainien explique la situation : « Les occupants ont bombardé délibérément un bâtiment du CICR à Marioupol » . Selon elle, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) était occupé par des bénévoles et salariés lors de l’attaque.

La suite après cette publicité

En attente du bilan humain à Marioupol

Ce bâtiment de la Croix-Rouge en Ukraine a été gravement touché et les bombes ont laissé une puissante fumée sur le site. Cependant, les secouristes présents sur place n’ont pas encore établi le bilan des pertes humaines durant ce bombardement. D’après la représentante ukrainienne, « pour l’instant, nous n’avons pas d’informations concernant les victimes » . Nous ne savons pas non plus combien de personnes se trouvaient dans le bâtiment.

Actuellement, la guerre en Ukraine aurait fait plus de 3000 civils morts sur le territoire. Mais cela ne représenterait en réalité que la partie immergée de l’iceberg. En effet, de nombreuses victimes sont encore présumées seulement disparues, alors qu’elles sont probablement décédées. D’ailleurs, nous comptons à ce jour au minimum 4000 morts du côté des Russes, comme des soldats ukrainiens. Un conflit politique lourd pour toutes les parties.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : Un fixeur de Radio France a subi la torture de l’armée russe pendant 9 jours

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo