Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Jean-Luc Mélenchon finalement candidat en 2027 ?

Publié par Gabrielle Nourry le 13 Jan 2023 à 10:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 12 janvier, Jean-Luc Mélenchon était invité sur France 2 dans l’émission L’Événement. Le patron des Insoumis a laissé entendre qu’il souhaite passer la main, mais il ne souhaite pas désigner d’héritier. Celui qui est proche d’Adrien Quatennens ne ferme pas totalement la porte à 2023.

À lire aussi : « Pète-lui la gu*ule ! », ce gros dérapage de Jean-Luc Mélenchon vis-à-vis d’un passant dans la rue qui refait surface dans TPMP… (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon sera-t-il candidat en 2027 ?

Ces derniers mois ont été compliqués pour la France insoumise qui fait face à une crise interne. Des élus déplorent le manque de démocratie interne et l’organisation du parti qui est maintenant piloté par Manuel Bompart. « Il faut s’adapter, s’habituer les uns aux autres, partager les postes » estime Jean-Luc Mélenchon.

L’ancien candidat à l’élection présidentielle était présent sur France 2 dans l’émission L’Événement ce jeudi 12 janvier. Il assure « vouloir s’épargner au moins une guerre » et ne pas faire « partie prenante de la bataille pour [sa] succession. »

Jean-Luc Mélenchon affirme qu’il ne désignera pas d’héritier. « Je me suis promis de ne jamais le faire » martèle-t-il, en se rappelant sa propre histoire politique lorsqu’il était socialiste. « Je ne suis pas candidat à ma succession » assure le patron des Insoumis.

À lire aussi : La France Insoumise : Jean-Luc Mélenchon est menacé… Ça sent mauvais !

Qui pourrait marcher dans ses pas ?

Alors que Marine Le Pen devrait être candidate pour 2027, se retrouvera-t-elle encore en compétition avec Jean-Luc Mélenchon ? Interrogé sur le sujet, l’homme politique de 71 ans refuse de donner une réponse arrêtée. « Vous voulez que je vous signe un papier ? Ce sont les circonstances qui font les candidatures » affirme-t-il.

Mais qui pourrait succéder à Jean-Luc Mélenchon s’il ne se représente pas ? Avant sa condamnation pour violences conjugales, Adrien Quatennens semblait être le candidat idéal. Mais le patron des Insoumis estime que de nombreux politiques du parti ont du talent.

Pour sa succession, « si quelqu’un réussit à se faire aimer, dans l’émulation plutôt que la compétition, alors ça viendra tout seul » estime-t-il. Jean-Luc Mélenchon n’est pas inquiet pour 2027 et juge qu’il est désormais facilement remplaçable.

À lire aussi : « Je peux pas les blairer » : Une présentatrice s’en prend à la France Insoumise sans savoir que son micro est encore ouvert (Vidéo)

0