Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

La Maison Blanche touchée par le Coronavirus !

Publié par Salomee le 12 Mai 2020 à 15:17

Aux États-Unis, l’épidémie de covid-19 fait rage. Avec plus de 80 000 morts, le pays est fortement impacté par la crise sanitaire actuelle. Des cas d’infection ont été signalés dans l’entourage de Donald Trump et du vice-président Mike Pence. Le valet de chambre du Président, la porte-parole du président et de l’équipe chargée du coronavirus, le chef de la garde nationale ont été testés positifs au covid-19. Toujours négatif, Donald Trump refuse de rester en isolement. Retour sur ces informations importantes !

À lire aussi: Covid-19 : combien de temps reste-t-il dans nos cheveux ?

Une série de cas contaminés à la Maison Blanche, Trump fortement exposé !

Le valet de chambre de Donald Trump est le premier a être tombé malade. Il est alors testé positif au covid-19 après avoir ressenti des symptômes de la maladie. Cet homme, militaire de formation, a déclaré avoir « eu des contacts très étroits avec le président, notamment en lui servant des repas et en l’aidant à s’habiller » . Pourtant, le Président dit le contraire et refuse de s’isoler.

Suite à cette première contamination, c’est Katie Miller, la porte-parole du Vice-président Mike Pense, qui tombe malade et est testée positive au covid-19. Étant l‘épouse de Stephen Miller, un proche conseiller de Donald Trump, il a été testé sur le champ et les résultats sont négatifs. « Tout à coup aujourd’hui, elle a été testée positive. Elle n’est pas entrée en contact avec moi. Elle a passé du temps avec le vice-président » , explique Trump. Le Président n’a pas souhaité se mettre en quarantaine après avoir eu des liens avec des personnes contaminées.

Une stratégie contre le covid-19 à perfectionner !

Alors que le directeur de l’institut national des allergie et des maladies contagieuses et le directeur de l’agence pour l’alimentation et les médicaments se sont tous deux mis en quarantaine après avoir été en contact avec des personnes testées positives, ce n’est pas le cas du Président Trump, qui refuse de s’isoler et de porter un masque. 

Pour protéger l’exécutif américain, la stratégie repose sur le dépistage. Mais le dépistage de la Maison Blanche comporte des limites. Bien que « chaque membre du personnel en contact avec le président ou le vice-président est testé quotidiennement pour ainsi que tous les invités  » , comme le rapporte un porte-parole, des failles demeurent. Par exemple, les journalistes et parlementaires en visite à la Maison-Blanche ne sont pas toujours testés et ne portent pas de masque. 

De son côté, Trump ne porte jamais de masque et refuse d’être placé en isolement alors qu’il a été le cas contact de personnes infectées. De plus, d’après un document interne de la Sécurité Nationale, onze membre de Secret Service chargé de la protection du président et d’autres membres du gouvernement seraient contaminés. 23 personnes se seraient remises et 60 seraient actuellement en auto-quarantaine. 

Le covid-19 se propage à une vitesse folle. L’isolement permet de limiter l’impact de la maladie. Avec la montée des contaminations à la Maison-Blanche, l’étau se resserre. 

Source : Le Figaro. 

À lire aussi : Michel Cymes : rien ne va plus pour le célèbre docteur du PAF

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.