Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Covid-19 : combien de temps reste-t-il dans nos cheveux ?

Publié par Claire JONNIER le 12 Mai 2020 à 14:33

Avec le déconfinement, la menace du Covid-19 est plus que jamais présente. Et alors que nous savons déjà qu’il peut rester jusqu’à une journée sur du tissu, qu’en est-il exactement de sa durée de vie dans nos cheveux ? Voici quelques éléments de réponse et quelques astuces pour les décontaminer régulièrement !

>> À lire aussi : Alcool et tabac : Le Perthus pris d’assaut au premier jour du déconfinement !

Covid-19 : combien de temps reste-t-il dans nos cheveux ?

Pour le moment, aucune étude sérieuse ne permet de savoir exactement combien de temps Covid-19 peut rester dans nos cheveux ou notre barbe. Néanmoins, on ne va pas non plus céder à la panique en se lavant les cheveux une dizaine de fois par jour au risque de se retrouver avec une tignasse incontrôlable. Quant à la contamination en elle-même, il faut tout de même savoir que les cheveux sont rarement en exposition face au virus.

Et à moins qu’une personne contaminée vous tousse directement sur la tête, il n’y a quasiment aucun moyen pour que notre chevelure entre en contact avec des agents infectieux. Néanmoins, et ça peut arriver, dans ces cas-là on évite de se toucher les cheveux ainsi que le visage. Et surtout, dès qu’on rentre, on passe à l’étape décontamination, absolument incontournable !

>> À lire aussi : L’aéroport d’Orly va-t-il rouvrir prochainement ?

Comment bien décontaminer sa tignasse ?

Si jamais vous avez été en contact avec le Covid-19, ou du moins une suspicion du virus, alors on n’hésite pas à se ruer sous la douche pour se faire un shampooing, un après shampooing et même un soin dans la foulée. Au moins, pas de doute, tous les agents infectieux seront éliminés.

Quant à passer chez le coiffeur… Et bien c’est une question épineuse dans la mesure où il est impossible de pouvoir se tenir à moins d’un mètre de distance. Pire encore, on est forcément amené à avoir des contacts relativement rapprochés, ne serait-ce que pour le lavage des cheveux, dans le bac. Alors pas de panique, car normalement, ce sont des professionnels qui se sont équipés en masques, en gants et en gel hydroalcoolique. Néanmoins, cela représente tout de même un risque à ne pas négliger et un choix à ne pas prendre à la légère.

Source : Forbes 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.