Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Il est fondamentalement raciste » : Linda Kebbab attaque Taha Bouhafs, accusé d’agressions sexuelles (Vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 20 Mai 2022 à 16:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invitée ce mercredi 18 mai, dans La Matinale de CNEWS, la déléguée nationale Unité SGP, Linda Kebbab est revenue sur le cas Taha Bouhafs. Le journaliste est accusé d’agressions et de violences sexuelles. Il avait aussi surnommé « d’arabe de service » Linda Kebbab. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

Linda Kebbab fait le portrait de Taha Bouhafs

« Qu’il ne soit pas investi, c’est le sens de l’histoire. On a affaire à quelqu’un qui est fondamentalement raciste et identitaire. Il ne vaut pas mieux que ceux qui sont d’un autre bord extrémiste.{…} Il se prend pour un super-héros des quartiers et de la lutte anti-raciste. Alors que c’est juste un rageux anti-police » , a déclaré Linda Kebbab au sujet de Taha Bouhafs.

Ces deux personnalités sont engagées politiquement et, on peut le dire, ils ne partagent pas les mêmes idées. En septembre dernier, le journaliste militant avait été reconnu coupable d’injure publique. Il avait qualifié Linda Kebbab d' »arabe de service«  .

 « Ça ne m’étonne pas »

Il y a un peu plus d’une semaine, le LFI a reçu un signalement concernant Taha Bouhafs, un temps investi candidat de la NUPES dans le Rhône. Le mouvement a lancé une enquête en interne après des accusations d’agressions et de violences sexuelles. Linda Kebbab, elle, était déjà au courant.

D’après ses dires, Linda Kebbab était déjà informé des accusations contre Taha Bouhafs. Sur le plateau de Cnews, la déléguée nationale unité SGP, affirme que Taha Bouhafs ne serait pas le seul à avoir des accusations d’agressions sexuelles contre lui.

Lorsque la journaliste de Cnews demande si ce sont des membres de la France Insoumise, Linda Kebbab acquiesce par un hochement de tête. Et elle rajoute : « Ils sont accusés des mêmes faits et ils sont intouchables et ils sont couverts par d’autres personnalités de la France Insoumise » .

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0