Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Sardine Ruisseau » : La députée écologiste dénonce le cyberharcèlement d’un compte parodique

Publié par Felix Mouraille le 01 Sep 2022 à 16:13

Depuis quelques semaines, un compte parodique de Sandrine Rousseau enflamme Twitter. Invitée sur TMC, la députée écologiste considère que « Sardine Ruisseau » participe grandement à son cyberhacèlement.

sandrine rousseau belmondo

Après la polémique autour de la virilité et des barbecues, Sandrine Rousseau fait face à un cyberhacèlement de masse sur Twitter. À côté de ça, un compte parodie depuis plusieurs semaines les déclarations de la députée écologiste.

« Si je vous dis que ça me fait rigoler, est-ce que vous me répondez que je soutiens le harcèlement en ligne ? » ,demande le présentateur. Pour Sandrine Rousseau la réponse est claire. « Oui. En tous les cas, si vous likez et vous retweetez, je vous dis ça oui. {…} À partir du moment où Sardine Ruisseau fait un tweet, alors, il y a des hordes de comptes, d’ailleurs plus ou moins factices, {…} qui lancent ce qu’on appelle des raids. Donc oui, c’est un cyber-harcèlement » .

« Sardine Ruisseau » : Les limites de la caricature pour Sandrine Rousseau

Face à cette montée en flèche de sa notoriété au point d’avoir plus d’abonnés sur Twitter que Sandrine Rousseau (113 000 contre 97 000), « Sardine Ruisseau » tient à préciser que son compte est parodique. Mais suite à une question de Yann Barthès, la députée écologiste avance que la caricature a ses limites.

« Oui car là, c’est très humiliant en fait pour les personnes discriminées dans la société, et d’ailleurs, ça dit quelque chose (…) : on veut maintenir cette hiérarchie sociale, parce que cette hiérarchie sociale, elle est importante pour réaliser le profit, la croissance etc » .

Le présentateur de Quotidien insiste en rétorquant « et peut-être maintenir aussi l’humour, et la liberté d’expression » . Mais pour Sandrine Rousseau, « on peut très bien rire sans être humiliant » .La députée écologiste a insisté en mettant en avant que le plus gros problème reste les raids suite à ce genre de publications humoristiques.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.