Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

TPMP : « Il est mort en 24 heures » , le récit troublant sur un Français parti en Ukraine (vidéo)

Publié par Mia le 16 Mar 2022 à 16:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que la guerre en Ukraine continue, des milliers de morts ont été dénombrés après des bombardements initiés par la Russie. Parmi eux, des Français. Tout le monde se sent concerné par ce conflit et les anciens soldats sont les mieux placés pour vouloir aider. Sur Touche pas à mon poste, l’équipe de Cyril Hanouna a accueilli un homme venu conter une histoire glaçante. Celle de son ami, un Français, parti se battre en Ukraine, mort sur place. Voici son témoignage, mais aussi une leçon pour tous : la guerre n’est pas un jeu, mais une tragédie.

>>> A lire aussi : Les réserves de munitions de la France seraient tellement basses, qu’il serait difficile de tenir quatre jours de guerre !

Témoignage : Ce Français est parti en Ukraine pour combattre

Voilà un témoignage fort délivré en ce début de semaine sur TPMP. Sur le plateau de télévision mené par Cyril Hanouna, un homme est venu nous raconter son histoire. Ce dernier, très touché par la situation de guerre en Ukraine, désirait aider le peuple ukrainien dans ce conflit. Ancien soldat, il a décidé de partir au front avec un de ses amis, lui aussi habitué aux combats. C’était le 1er mars 2022.

Lorsque les deux hommes arrivent dans le pays en guerre, ils passent des tests de compétences militaires auprès des forces armes ukrainiennes. Lui, assure être spécialisé dans le déminage. C’est donc tout naturellement qu’il tente d’entrer dans l’équipe de démineurs sur place. Ou à défaut, pour donner des cours de déminage aux soldats en Ukraine.

Sauf que, il y a un hic : il porte des lunettes et se fait instantanément recaler par l’armée sur place. En effet, il peut être dangereux de s’adonner à cette pratique avec un problème de vue, même corrigé par des verres. De ce fait, l’armée ukrainienne lui propose d’autres postes. Il a ainsi le choix entre devenir sniper ou de partir au front, armé sur le champ de bataille. « Un suicide » , selon lui dans TPMP. « Partir à la morgue » , a par ailleurs déclaré Hanouna. Il décide en conséquence d’arrêter ici. Un Français parti en Ukraine pour se battre, mais refoulé à l’entrée. Pourtant, d’après lui, « tout le monde passe, même les gamins » , la seule condition est d’être en bonne santé.

Son ami mort 24 heures après être arrivé dans le pays

Cependant, son ami français venu en Ukraine avec lui a eu plus de « chance » . Enfin, pas vraiment. En réalité, son ami est décédé très peu de temps après être arrivé dans le pays en guerre. Voici ce qu’a déclaré l’invité dans TPMP à ce sujet, larmes aux yeux : « En tant qu’engagé volontaire, on peut y perdre la vie. Je suis parti avec un collègue, moi j’ai été refoulé, lui est resté. Il n’a pas eu le temps de porter une arme, pas eu le temps de porter l’équipement. Il y a eu un bombardement, et il y est resté... » , a-t-il révélé, la gorge nouée. « Il a rien compris, il n’a fait que 24 heures » .

Une déclaration lourde de sens qui a permis à Cyril Hanouna d’entamer une prévention face à la guerre : « C’est dur ce que dit Fabrice. C’est la réalité, il faut le savoir. Ce n’est pas un jeu, c’est la guerre. Vous étiez plein d’espoirs le 1er mars avant de partir et là vous revenez avec la réalité qu’il se passe là-bas » .

Fabrice, venu témoigner, a par ailleurs tenu à délivrer ce message pour les jeunes qui souhaitent partir aider en Ukraine : « Tous ceux qui veulent partir là-bas, ne partez pas. […] Ceux qui n’ont pas de passé militaire, qui font du airsoft, qui sont sur les consoles de jeu, ou quoi que ce soit, restez chez papa-maman et allez dormir paisiblement » .

>>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : la photo de cette petite fille armée, sucette en bouche a fait le tour du monde mais savez-vous réellement ce qui se passe ?

0